Bitcoin Forum
April 13, 2021, 03:55:12 PM *
News: Latest Bitcoin Core release: 0.21.0 [Torrent]
 
   Home   Help Search Login Register More  
Pages: [1]
  Print  
Author Topic: Impôts et calcul de plus-value sur les biens et services  (Read 46 times)
Becassine
Sr. Member
****
Offline Offline

Activity: 840
Merit: 251


View Profile
April 05, 2021, 11:56:38 PM
Last edit: April 06, 2021, 12:10:24 AM by Becassine
 #1

Bien que malheureusement non concernée par cet épineux problème de calculs et de déclarations de PV sur les biens et services, je me suis maintes fois demandée, à la lecture de certains posts, comment les gens faisaient, le cas échéant, pour déclarer leur PV sur des biens et services ?

Quelqu'un achète un BTC à 100 euros et un jour s'achète un PC à 1 BTC, l'équivalent de 10000 €. (bon c'est au pif évidemment)

Il devrait donc déclarer tout simplement une PV de 9 900 € et donc payer, selon son imposition, 30% d'impôts en plus du coût de son matériel informatique ?

Il y a des gens qui déclarent ce genre de choses ? Et comment fait le fisc pour vérifier ces transactions ? C'est quoi d'après vous le pourcentage de gens qui déclarent ces PV ?

A l'inverse j'achète un super bon vin en euro et je le revends dix ans plus tard en BTC pour une somme 10 fois plus importante, là aussi c'est taxable ?

Et par ailleurs est-ce que les Américains ont retrouvés tous les acheteurs qui faisaient leurs emplettes sur Silkroad ?

Je suppose que ce doit être des questions bien naïves pour des gens aguerris ...

Bonne nuit/journée/soirée en fonction de votre fuseau horaire

1618329312
Hero Member
*
Offline Offline

Posts: 1618329312

View Profile Personal Message (Offline)

Ignore
1618329312
Reply with quote  #2

1618329312
Report to moderator
1618329312
Hero Member
*
Offline Offline

Posts: 1618329312

View Profile Personal Message (Offline)

Ignore
1618329312
Reply with quote  #2

1618329312
Report to moderator
Advertised sites are not endorsed by the Bitcoin Forum. They may be unsafe, untrustworthy, or illegal in your jurisdiction. Advertise here.
1618329312
Hero Member
*
Offline Offline

Posts: 1618329312

View Profile Personal Message (Offline)

Ignore
1618329312
Reply with quote  #2

1618329312
Report to moderator
1618329312
Hero Member
*
Offline Offline

Posts: 1618329312

View Profile Personal Message (Offline)

Ignore
1618329312
Reply with quote  #2

1618329312
Report to moderator
1618329312
Hero Member
*
Offline Offline

Posts: 1618329312

View Profile Personal Message (Offline)

Ignore
1618329312
Reply with quote  #2

1618329312
Report to moderator
Rocou
Legendary
*
Offline Offline

Activity: 2478
Merit: 1106


View Profile
April 06, 2021, 08:19:20 AM
 #2

Bien que malheureusement non concernée par cet épineux problème de calculs et de déclarations de PV sur les biens et services, je me suis maintes fois demandée, à la lecture de certains posts, comment les gens faisaient, le cas échéant, pour déclarer leur PV sur des biens et services ?

Quelqu'un achète un BTC à 100 euros et un jour s'achète un PC à 1 BTC, l'équivalent de 10000 €. (bon c'est au pif évidemment)

Il devrait donc déclarer tout simplement une PV de 9 900 € et donc payer, selon son imposition, 30% d'impôts en plus du coût de son matériel informatique ?

Il y a des gens qui déclarent ce genre de choses ? Et comment fait le fisc pour vérifier ces transactions ? C'est quoi d'après vous le pourcentage de gens qui déclarent ces PV ?

A l'inverse j'achète un super bon vin en euro et je le revends dix ans plus tard en BTC pour une somme 10 fois plus importante, là aussi c'est taxable ?

Et par ailleurs est-ce que les Américains ont retrouvés tous les acheteurs qui faisaient leurs emplettes sur Silkroad ?

Je suppose que ce doit être des questions bien naïves pour des gens aguerris ...

Bonne nuit/journée/soirée en fonction de votre fuseau horaire



La législation est différente selon les pays mais j'imagine que tu veux parler de la France?
Dans ce cas, quelques indices qui étaient encore valables il y a une dizaine d'années:
- Certains achats sont systématiquement connus des services fiscaux, comme l'achat d'une voiture (à cause de l'immatriculation et des taxes associées). Il y a encore 10 ans, l'achat d'une voiture de plus de 50000 euros déclenchait systématiquement un contrôle fiscal. Je ne sais pas si c'est encore le cas avec l'avènement des voitures électriques aux tarifs délirants.
- L'achat d'une maison passe bien entendu par les fourches caudines de l'administration par l'intermédiaire du notaire.
- Pour l'achat de matériel moins cher, comme un ordinateur, c'est à l'occasion d'un contrôle fiscal chez le commerçant que l'administration dénichera les coordonnées des acheteurs et jugera si elle doit les contrôler.
- Enfin, la France est la championne du monde de la délation. Beaucoup de contrôles sont déclenchés grâce à cause d'une dénonciation.

Pour ma part, quand j'étais en France, j'avais tellement peur de l'administration que je déclarais absolument tout et même plus que nécessaire. Avoir quitté la France ne m'a pas avantagé du point de vu du montant de mon impôt mais je me sens infiniment plus zen.
Becassine
Sr. Member
****
Offline Offline

Activity: 840
Merit: 251


View Profile
April 06, 2021, 09:20:39 AM
 #3

Merci pour ta réponse.

Je trouve que le contrôle fiscal systématique après l'achat d'une voiture d'un certain montant est quelque peu absurde si les revenus de l'acheteur sont en adéquation, non ?

Bonne journée
LeGaulois
Copper Member
Legendary
*
Offline Offline

Activity: 1764
Merit: 2094

Bitcoin Ninja Unregulated Banker Unbanking Folks


View Profile
April 06, 2021, 10:58:36 AM
 #4

Merci pour ta réponse.

Je trouve que le contrôle fiscal systématique après l'achat d'une voiture d'un certain montant est quelque peu absurde si les revenus de l'acheteur sont en adéquation, non ?

Bonne journée

C'est quelque chose qu'ils tiennent en compte bien évidement. Les revenus sont la première chose qu'ils regardent, après.

Si tu t'achètes une voiture à 50 000€ et qu'ils observent que tu as un revenu de 3 000€ par an, ca rentre dans tes moyens de vivre.
A l'inverse si tu t'achètent une voiture de ce montant mais vit du RMI, APL et parent isolé là il y a évidement de quoi se poser des questions, et à ce moment commencerait un contrôle fiscal.

Rocou
Legendary
*
Offline Offline

Activity: 2478
Merit: 1106


View Profile
April 06, 2021, 01:09:16 PM
 #5

Merci pour ta réponse.

Je trouve que le contrôle fiscal systématique après l'achat d'une voiture d'un certain montant est quelque peu absurde si les revenus de l'acheteur sont en adéquation, non ?

Bonne journée

Il y a deux types de contrôles fiscaux:
- sur pièce
- sur place

Quand le contrôle est "sur pièce", le contribuable n'est jamais au courant, sauf s'il y a redressement bien entendu. Le contrôleur ne se déplace pas, il contrôler les documents qu'il a en sa possession et voir s'il y a des anomalies. Quand l'administration fiscale te demande des précisions ou des documents supplémentaires c'est vraisemblablement parce que tu subis un contrôle "sur pièce". C'est la situation que décrit @LeGaulois. Il y a plein d'alertes automatiques qui dépêcheront ou non un contrôle. L'achat d'une voiture à plus de 50000 euros déclenche un contrôle. Autrement dit, si tu achètes une lambo alors que tu es au smic, tu sera bien évidemment contrôlé et redressé.

Le contrôle "sur place", c'est celui qui fait peur. Le contrôleur se déplace chez toi.
Pages: [1]
  Print  
 
Jump to:  

Powered by MySQL Powered by PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006-2009, Simple Machines Valid XHTML 1.0! Valid CSS!