Bitcoin Forum
December 03, 2016, 06:57:51 AM *
News: Latest stable version of Bitcoin Core: 0.13.1  [Torrent].
 
   Home   Help Search Donate Login Register  
Pages: [1] 2 »  All
  Print  
Author Topic: Bitcoin et sophisme de la vitre cassée  (Read 4211 times)
Boussac
Legendary
*
Offline Offline

Activity: 1173


e-ducat.fr


View Profile WWW
July 14, 2011, 11:04:37 AM
 #1

Bitcoin est un sujet d'économie car il remet en cause l'exclusivité de la création monétaire réservée aux banques. L’économie et la philosophie sont deux disciplines très proches. Il faut les pratiquer avec modestie car elles sont toutes les deux très ambitieuses. Elles veulent s’appuyer sur toute la connaissance humaine pour la rendre intelligible et lui donner du sens, sans tomber dans le scientisme. L’exercice est vraiment compliqué. Alors souvent, elles se retrouvent sur un île déserte pour tenter de faire passer des concepts abstraits : c’est l’histoire d’un gars qui arrive avec un lingot d’or sur une île où tout le monde vivait heureux  etc.. Les économistes écoutent ces histoires avec dédain et les appellent des « robinsonnades ».
 
Il y aussi des histoires de vitrier. Les vitriers ont inspiré Frédéric Bastiat au 19e siècle. Bastiat était un iconoclaste génial qui se frittait avec Joseph Proudhon dans la Voix du Peuple (c’était l’époque où il y avait encore des journaux). Pourtant ils étaient très proches dans leur volonté de combattre les structures de pouvoir obsolètes : ils avaient compris qu’elles se maintenaient grâce au sophismes et aux mensonges dont la révélation devait être évitée à tout prix. Avec la généralisation de l’accès à internet, ça craque de partout : ils vont enfin avoir gain de cause.
En tant qu’économiste, Bastiat a su reconnaître le caractère subjectif de toute valeur : si la valeur s’appuie sur l’utilité marginale et la rareté, ce qui m’est utile n’est pas forcément utile à mon voisin, ce qui est rare ici et maintenant ne le sera peut être pas ailleurs et ni demain. On a donc affaire à un humaniste plutôt qu’un collectiviste. A l’inverse, la notion de valeur travail, héritée d’Aristote, relevait d’une vision préindustrielle de l’économie où la quantité de travail à fournir était la seule mesure de la valeur d’échange.
Bastiat au contraire s’est intéressé à ce qu’on ne voit pas, même à travers une vitre : il a dénoncé le sophisme de la vitre cassée qui consiste à prétendre que le bris d’une vitre dans une maison ne nuit pas à l’économie puisqu’il profite au vitrier. Ce sophisme a tué puisqu’il a été utilisé pour justifier l’illusion du bénéfice économique des guerres. Le problème révélé par Bastiat est que la monnaie utilisée pour réparer la vitre aurait pu être utilisée par celui qui habite la maison pour acheter des chaussures alors que, une fois la vitre réparée, la maison est juste remise en état. Sans le bris de vitre, l’habitant aurait eu des chaussures neuves et une vitre intacte. La réalité ne se limite pas à ce qui est perçu.
Ce sophisme est à l’origine du concept industriel d’obsolescence programmée qui fonde la « mécroissance » que nous vivons. Dans une économie de cartel, où les prix n’intègrent pas l’empreinte environnementale de la production, il est possible de nous faire croire (merci TF1) que nous avons besoin de changer de téléviseur ou de voiture tous les 4 ans alors que ces produits peuvent durer plus de 10 ans : la manipulation repose sur le concept de déprogrammation mentale opérée par les médias pour entretenir le sentiment d’obsolescence matérielle au détriment d’un sentiment humain d’existence, ce sentiment d’existence qui définit la liberté selon Jean-Jacques Rousseau.

Advertised sites are not endorsed by the Bitcoin Forum. They may be unsafe, untrustworthy, or illegal in your jurisdiction. Advertise here.
1480748271
Hero Member
*
Offline Offline

Posts: 1480748271

View Profile Personal Message (Offline)

Ignore
1480748271
Reply with quote  #2

1480748271
Report to moderator
grondilu
Legendary
*
Offline Offline

Activity: 1134


View Profile
July 14, 2011, 11:22:22 AM
 #2

Ouep et ce sophisme a la vie dure puisqu'il y a encore des gens pour le ressortir, même dans les grands médias.  Ça n'a pas manqué après le Tsunami au Japon, par exemple  Sad

Concernant Bastiat, à noter que l'intégrale de ses écrits est disponible sur http://bastiat.org

Par contre sur l'obscolescence programmée, il y aurait *beaucoup* à dire, et dans l'ensemble on peut y voir un mythe entretenu par les gauchistes.
davout
Legendary
*
Offline Offline

Activity: 1358


1davout


View Profile WWW
July 15, 2011, 09:06:26 AM
 #3

Par contre sur l'obscolescence programmée, il y aurait *beaucoup* à dire, et dans l'ensemble on peut y voir un mythe entretenu par les gauchistes.
L'obsolescence programmée est une réalité, dans le monde dans lequel on vit elle est légale (ce qui n'a rien de choquant), et elle est économiquement rentable (ce qui l'est un peu plus, de mon point de vue).

grondilu
Legendary
*
Offline Offline

Activity: 1134


View Profile
July 15, 2011, 01:05:33 PM
 #4

Par contre sur l'obscolescence programmée, il y aurait *beaucoup* à dire, et dans l'ensemble on peut y voir un mythe entretenu par les gauchistes.
L'obsolescence programmée est une réalité, dans le monde dans lequel on vit elle est légale (ce qui n'a rien de choquant), et elle est économiquement rentable (ce qui l'est un peu plus, de mon point de vue).


Je n'ai pas réfléchi à fond sur la question, mais dans la communauté libérale, la thèse du mythe a largement la préférence:

Article : Le
mythe de l'obsolescence programmée


davout
Legendary
*
Offline Offline

Activity: 1358


1davout


View Profile WWW
July 15, 2011, 01:34:52 PM
 #5

Je suis pas convaincu...

Regarde l'exemple des produits apple, les iphones/ipod en particulier, je pense qu'il y a une très bonne raison pour laquelle la batterie n'est pas amovible Wink

grondilu
Legendary
*
Offline Offline

Activity: 1134


View Profile
July 15, 2011, 01:44:47 PM
 #6

Regarde l'exemple des produits apple, les iphones/ipod en particulier, je pense qu'il y a une très bonne raison pour laquelle la batterie n'est pas amovible Wink

En même temps si t'achètes des produits Apple en ayant conscience de ça, tu ne peux t'en prendre qu'à toi même.

Il y a les garanties, la concurrence.  Et s'il n'y a pas de concurrence, alors c'est ça le problème, pas une prétendue obsolescence programmée.  C'est comme quelqu'un qui se plaindrait de la qualité de la nourriture de nos jours, alors qu'il ne mange qu'au Mac Do.
davout
Legendary
*
Offline Offline

Activity: 1358


1davout


View Profile WWW
July 15, 2011, 02:09:24 PM
 #7

Regarde l'exemple des produits apple, les iphones/ipod en particulier, je pense qu'il y a une très bonne raison pour laquelle la batterie n'est pas amovible Wink

En même temps si t'achètes des produits Apple en ayant conscience de ça, tu ne peux t'en prendre qu'à toi même.

Il y a les garanties, la concurrence.  Et s'il n'y a pas de concurrence, alors c'est ça le problème, pas une prétendue obsolescence programmée.  C'est comme quelqu'un qui se plaindrait de la qualité de la nourriture de nos jours, alors qu'il ne mange qu'au Mac Do.

Certes, je dis simplement que l'obsolescence programmée est quelque chose qui existe, et qui peut avoir un intérêt économique en raison du fait que le prix des ressources naturelles utilisées pour la production de biens et de services est inférieur à leur coût en termes de "remplacement". Plus une ressource naturelle est bon marché, plus la stratégie d'obsolescence programmée me semble valable.

grondilu
Legendary
*
Offline Offline

Activity: 1134


View Profile
July 15, 2011, 02:20:48 PM
 #8

Certes, je dis simplement que l'obsolescence programmée est quelque chose qui existe, et qui peut avoir un intérêt économique en raison du fait que le prix des ressources naturelles utilisées pour la production de biens et de services est inférieur à leur coût en termes de "remplacement".

Bien sûr, mais dans ce cas ce n'est qu'une stratégie de production parmi beaucoup d'autres.  Les stylos, mouchoirs, rasoirs et autres appareils photos jetables, ça ne choque personne.  C'est effectivement une stratégie de production qui s'avère plus efficace pour certains usages.

Ceux qui parlent d'obsolescence programmée colportent en général l'idée qu'il s'agit d'une sorte de complot international qui s'étend à tous les produits.  C'est juste n'importe quoi.
benkebab
Member
**
Offline Offline

Activity: 75


View Profile
July 18, 2011, 02:35:46 PM
 #9

L'obsolescence programmée n'existerait pas dans un monde parfait, où la relation acheteur/vendeur serait parfaitement transparente. Malheureusement ce n'est pas le cas: il existe une asymétrie des informations disponibles aux deux parties.

Un exemple? La durée de vie des produits. Bien connue des ingénieurs (si vous avez un jour manipulé des MTBF et MTTF vous savez de quoi je parle), elle n'apparaît nulle part sur les étiquettes des produits. Si elle n'a pas de sens pour un rasoir jetable (produit peu couteux voué à être jeté rapidement), ou sur un t-shirt de chez Zara (voué à être dédaigné à la mode de la saison prochaine), cette information serait par exemple bien venue sur les machines à laver de votre revendeur préféré. Elle vous permettrait de "choisir" plus pertinemment comment investir vos deniers. C'est la raison pour laquelle aujourd'hui de nombreux acheteurs se dirigent vers du low-cost (des machines avec tambour en plastique qui s'autodétruiront à la première pièce de monnaie égarée), et que les marques qui font dans la "qualité" se font de plus en plus rares...

D'après certains économistes, cet état de fait est tout simplement impossible, car les consommateurs forts avisés débusqueraient immédiatement une entreprise aussi perfide et la boycotterait à tout jamais, pour eux, il n'y a donc pas d'obsolescence programmée. Voir le billet incendiaire d'éconoclaste sur le sujet, et certains commentaires très intéressants.

(Au fait, quel rapport avec le bitcoin?)
Flam
Sr. Member
****
Offline Offline

Activity: 321


View Profile
July 18, 2011, 06:40:05 PM
 #10

Un tres bon doc à ce sujet :

http://www.megavideo.com/?v=PMDPTHYE
gellimac
Full Member
***
Offline Offline

Activity: 126



View Profile
July 18, 2011, 09:31:58 PM
 #11

Un tres bon doc à ce sujet :

http://www.megavideo.com/?v=PMDPTHYE

lis ça : http://econoclaste.org.free.fr/dotclear/index.php/?2011/03/08/1773-le-mythe-de-l-obsolescence-programmee

tu vera que ce n'est pas un si bon doc que ca
gim
Member
**
Offline Offline

Activity: 90


View Profile
July 18, 2011, 11:36:03 PM
 #12


Je me suis arrêté de lire à la moité, ce texte est complètement vide.
Ce qui ne fait que confirmer l'aveuglement de l'auteur.

J'essaye même pas d'y trouver une logique.
Il met en gras une évidence, et réfute on ne sait quoi par l'absurde avec un argument qui ne tient pas la route.
Dans le paragraphe suivant il remet en doute l'évidence... Tout cela n'a aucun sens.

grondilu
Legendary
*
Offline Offline

Activity: 1134


View Profile
July 19, 2011, 01:09:11 PM
 #13

L'obsolescence programmée n'existerait pas dans un monde parfait, où la relation acheteur/vendeur serait parfaitement transparente. Malheureusement ce n'est pas le cas: il existe une asymétrie des informations disponibles aux deux parties.

La répartition de l'information entre deux individus n'a pas à être symétrique, ni dans le monde réel, ni dans un monde "parfait".  Pas dans le cas général, et donc à forciori pas entre un acheteur et un vendeur.

Tu sais des trucs, je sais d'autres trucs.  Parfois on discute, on échange des informations.  Parfois non.  C'est la vie.

Quand tu achètes un truc, tu achètes ce que tu vois.  Parfois le vendeur ajoute une fiche technique avec les détails sur la manière avec le truc est fait, mais il n'est pas obligé de le faire et s'il le fait c'est uniquement pour t'inciter à acheter.  Et dans tous les cas tu achètes en fonction des informations que le vendeur consent à te communiquer.  Il n'y a rien d'anormal à ça.

Tu es responsable de ton achat.  Si tu achètes de la m.rde alors que tu pensais que c'était du caviar, c'est de ta faute.  Tout ce que tu peux faire, c'est ne plus acheter chez le vendeur qui t'a refilé cette m.rde, et raconter ta mauvaise expérience commerciale à qui veut l'entendre, afin de ternir la réputation du vendeur.


Quote
D'après certains économistes, cet état de fait est tout simplement impossible, car les consommateurs forts avisés
débusqueraient immédiatement une entreprise aussi perfide et la boycotterait à tout jamais, pour eux, il n'y a donc
pas d'obsolescence programmée.

Impossible peut-être pas, mais c'est l'idée en tout cas.  Des produits de mauvaises qualités finissent immanquablement par être identifiés comme tels, et les acheteurs choisissent alors la concurrence.   Prends les bagnoles par exemple.  Si les voitures allemandes ont une telle réputation, c'est parce qu'elles sont belles certes, mais aussi parce qu'elles sont considérées comme robustes et fiables.
Boussac
Legendary
*
Offline Offline

Activity: 1173


e-ducat.fr


View Profile WWW
July 20, 2011, 07:06:33 AM
 #14



(Au fait, quel rapport avec le bitcoin?)

Il y a un rapport avec l'APERO bitcoin

benkebab
Member
**
Offline Offline

Activity: 75


View Profile
July 21, 2011, 10:10:52 AM
 #15

Grondilu, je ne vois pas en quoi ce que tu explique dans ton dernier post (avec lequel je suis d'accord) argumente contre l'obsolescence programmée.

Moi je dis: l'obsolescence programmée existe (dans certains secteurs plus que d'autres), car elle profite aux entreprises qui vendent à des consommateurs ignorants.

Évidemment, le jour où tu découvres que tu t'es fait rouler en achetant un lave linge avec un tambour en plastique, tu es aussi responsable d'avoir acheté une merde sans nom.

Le fait est qu'aujourd'hui, en pratique, on a plutôt le choix entre une grande quantité de marques qui s'orientent vers le low cost, la désinformation, le cheap, plutôt que vers la qualité, le durable (à part quelques marques qui font payer le prix fort, pour le surcoût dû à la qualité et l'effet luxe).

Ce discours peut s'appliquer aussi à la consommation énergétique des appareils. Pendant longtemps, tu achetais un four, un frigo ou une télé sans trop d'informations sur son efficacité énergétique. Aujourd'hui, les constructeurs sont obligés de le faire figurer. Le consommateur fait donc désormais des choix plus pertinents, et le système pousse les fabricants à faire des efforts.

J'approuve cette initiative, en tant que consommateur (je n'aime pas me faire rouler), et en tant que citoyen écolo, car elle s'inscrit dans une démarche de développement durable (consommer moins d'énergie). De la même manière, je souhaiterais que figurent sur les appareils, voitures, etc. un indicateur obligatoire de sa durée de vie.
grondilu
Legendary
*
Offline Offline

Activity: 1134


View Profile
July 21, 2011, 12:58:41 PM
 #16

Grondilu, je ne vois pas en quoi ce que tu explique dans ton dernier post (avec lequel je suis d'accord) argumente contre l'obsolescence programmée.

Moi je dis: l'obsolescence programmée existe (dans certains secteurs plus que d'autres), car elle profite aux entreprises qui vendent à des consommateurs ignorants.

Évidemment, le jour où tu découvres que tu t'es fait rouler en achetant un lave linge avec un tambour en plastique, tu es aussi responsable d'avoir acheté une merde sans nom.

Le fait est qu'aujourd'hui, en pratique, on a plutôt le choix entre une grande quantité de marques qui s'orientent vers le low cost, la désinformation, le cheap, plutôt que vers la qualité, le durable (à part quelques marques qui font payer le prix fort, pour le surcoût dû à la qualité et l'effet luxe).

Ce discours peut s'appliquer aussi à la consommation énergétique des appareils. Pendant longtemps, tu achetais un four, un frigo ou une télé sans trop d'informations sur son efficacité énergétique. Aujourd'hui, les constructeurs sont obligés de le faire figurer. Le consommateur fait donc désormais des choix plus pertinents, et le système pousse les fabricants à faire des efforts.

J'approuve cette initiative, en tant que consommateur (je n'aime pas me faire rouler), et en tant que citoyen écolo, car elle s'inscrit dans une démarche de développement durable (consommer moins d'énergie). De la même manière, je souhaiterais que figurent sur les appareils, voitures, etc. un indicateur obligatoire de sa durée de vie.

D'abord, je n'aime pas la phraséologie "obsolescence programmée", et tout le discours qui va avec et qui essaie de nous faire croire que c'est nouveau et que c'est une tendance vers laquelle se dirige la production industrielle de nos jours.  Des gens qui fabriquent de la daube et qui essaient de la refourguer en nous faisant croire que c'est de la balle, ça n'a vraiment rien de neuf.  Rien de nouveau sous le soleil.

Ensuite, il n'y a vraiment, VRAIMENT, aucune raison d'imposer quoi que ce soit par la loi.  L'étiquetage dont tu parles peut très bien émerger naturellement des conditions de marché.  Les associations de consommateurs peuvent tout à fait émettre des critiques sur les produits.  Plus généralement, derrière le concept même de "marque", il y a la notion de réputation, et ça suffit amplement à protéger le consommateur.  Les gens n'ont pas besoin que la loi leur dise qu'une BMW est plus robuste qu'une Renault pour le savoir.

Tu parles d'un "indicateur obligatoire de durée de vie".  Je dis que c'est de la foutaise, pour plein de raisons.  Je ne mentionnerai que la nécessité d'une bureaucratie écrasante pour faire respecter un tel étiquetage.  Si tu tiens vraiment à un tel étiquetage, il te suffit de ne pas acheter les produits qui n'en n'ont pas.


benkebab
Member
**
Offline Offline

Activity: 75


View Profile
July 21, 2011, 01:25:23 PM
 #17

Libertarien spotted!   Cheesy

L’État c'est le mal! Les normes c'est le mal! A bas les réglementations! Roll Eyes

Plus sérieusement, avec un raisonnement aussi libéral que le tien, ce n'était pas la peine d'interdire l'amiante, les gens se seraient bien rendu compte que ces fibres à la con étaient cancérigènes. Aucun promoteur n'aurait osé utiliser ce matériau, non? Et bien non, car il y'aura toujours des cons sans scrupules et avides de profits (cf. Canada, où le matériau est toujours utilisé). Il fallait donc agir, et ne pas attendre que la "mauvaise réputation de l'amiante fasse le travail" à la place de l’État. Pourquoi me diras-tu? Pour la santé des concitoyens. Oui, les gens sont cons, parfois il faut les aider un peu. Pour l'écologie c'est pareil, on est très cons individuellement, mais avec un peu d'aide on peut faire les bons choix, qui vont vers plus d'efficacité énergétique, moins de pollution, etc.

Quand tu parles de "bureaucratie écrasante", désolé mais je ne peux pas m'empêcher de sourire. Tu penses vraiment que cela nécessite une armée de fonctionnaire grassement payés à rien foutre pour imposer au fabricants de coller une étiquette sur leurs produits? Non, juste une loi. Franchement, l'indice énergétique pour les appartements, l'électro-ménager, tu crois qu'il serait apparu tout seul? Et sans cadre juridique, chacun aurait choisi "son indice", pour mettre son produit en valeur. Du green washing, comme on en voit de temps à autres, avec des labels sortis de nulle part crées pour donner bonne conscience aux gogos (d'ailleurs les constructeurs auto en sont assez friands: Blue mOtion Green Efficiency 0 Pollution  Grin). Comment le consommateur pourrait-il s'y retrouver?

Tu as l'air très attaché au secteur automobile, mais c'est quand même assez différent. Comment connaître la "réputation" d'un appartement? Et pour l'électroménager, qui est tout de même un faible investissement, je ne pense pas que les gens prennent le temps d'éplucher tous les rapports de 60 millions de consommateurs.

Bon, au final, je crois que ce n'est pas la peine de s'éterniser sur le sujet, déjà débattu maintes fois avec mes potes. On a des conceptions trop différentes de la politique! Je ne suis qu'un sale écolo gauchiste qui veut mettre des bâtons dans les roues aux gentilles entreprises qui ne veulent que notre bien et celui de la planète!
grondilu
Legendary
*
Offline Offline

Activity: 1134


View Profile
July 21, 2011, 01:40:35 PM
 #18

Plus sérieusement, avec un raisonnement aussi libéral que le tien, ce n'était pas la peine d'interdire l'amiante, les gens se seraient bien rendu compte que ces fibres à la con étaient cancérigènes. Aucun promoteur n'aurait osé utiliser ce matériau, non? Et bien non, car il y'aura toujours des cons sans scrupules et avides de profits (cf. Canada, où le matériau est toujours utilisé). Il fallait donc agir, et ne pas attendre que la "mauvaise réputation de l'amiante fasse le travail" à la place de l’État. Pourquoi me diras-tu? Pour la santé des concitoyens. Oui, les gens sont cons, parfois il faut les aider un peu. Pour l'écologie c'est pareil, on est très cons individuellement, mais avec un peu d'aide on peut faire les bons choix, qui vont vers plus d'efficacité énergétique, moins de pollution, etc.

Je n'ai pas les connaissances techniques nécessaire pour discuter de l'amiante, mais il me semble que l'Etat l'a autorisé pendant des années et ne l'a interdit que quand il y a eu des morts.  Une régulation comme ça, le moins qu'on puisse dire c'est que c'est pas terrible.

Quote
Quand tu parles de "bureaucratie écrasante", désolé mais je ne peux pas m'empêcher de sourire. Tu penses vraiment que cela nécessite une armée de fonctionnaire grassement payés à rien foutre pour imposer au fabricants de coller une étiquette sur leurs produits? Non, juste une loi.

Une loi ça sert pas à grand chose s'il n'y a personne pour vérifier qu'elle est appliquée correctement.   Mais bon si c'est ça ta conception de "l'étiquetage obligatoire", alors je suis preneur !

Quote
Franchement, l'indice énergétique pour les appartements, l'électro-ménager, tu crois qu'il serait apparu tout seul? Et sans cadre juridique, chacun aurait choisi "son indice", pour mettre son produit en valeur. Du green washing, comme on en voit de temps à autres, avec des labels sortis de nulle part crées pour donner bonne conscience aux gogos (d'ailleurs les constructeurs auto en sont assez friands: Blue mOtion Green Efficiency 0 Pollution  Grin). Comment le consommateur pourrait-il s'y retrouver?

En utilisant son sens critique.  Pas en comptant sur l'État pour réfléchir à sa place.

Quote
Tu as l'air très attaché au secteur automobile, mais c'est quand même assez différent. Comment connaître la "réputation" d'un appartement? Et pour l'électroménager, qui est tout de même un faible investissement, je ne pense pas que les gens prennent le temps d'éplucher tous les rapports de 60 millions de consommateurs.

Si tu achètes un produit sans t'enquérir un minimum, ne va pas te plaindre ensuite si tu as achèté de la mauvaise qualité.  Et les marques, ça existe partout, y compris dans l'immobilier et l'électroménager.

Quote
Bon, au final, je crois que ce n'est pas la peine de s'éterniser sur le sujet, déjà débattu maintes fois avec mes potes. On a des conceptions trop différentes de la politique! Je ne suis qu'un sale écolo gauchiste qui veut mettre des bâtons dans les roues aux gentilles entreprises qui ne veulent que notre bien et celui de la planète!

Effectivement les discussions entre pastèques et anarcap tournent souvent au vinaigre.  Mieux vaut ne pas s'éterniser.
benkebab
Member
**
Offline Offline

Activity: 75


View Profile
July 21, 2011, 02:01:51 PM
 #19

Je n'ai pas les connaissances techniques nécessaire pour discuter de l'amiante, mais il me semble que l'Etat l'a autorisé pendant des années et ne l'a interdit que quand il y a eu des morts.  Une régulation comme ça, le moins qu'on puisse dire c'est que c'est pas terrible.

Tu aurais donc préféré
1) Que l’État intervienne plutôt? (attention question piège, n'oublie pas tu es libertarien Smiley). Donc
2) Que l’État n'intervienne pas, au risque qu'il y ait plus de décès.   Cry

Quote
Une loi ça sert pas à grand chose s'il n'y a personne pour vérifier qu'elle est appliquée correctement.   Mais bon si c'est ça ta conception de "l'étiquetage obligatoire", alors je suis preneur !

En pratique c'est presque ça, les étiquettes sont déclaratives, et de temps en temps une commission fait des relevés et rappelle les constructeurs à l'ordre. Pour moi, l'idéal serait de leur coller une grosse amende dissuasive pour publicité mensongère.
Article sur le sujet: http://www.neomag.fr/e-docs/00/00/0E/52/document_actualite.php

Quote
En utilisant son sens critique.  Pas en comptant sur l'État pour réfléchir à sa place.

Comme aux États-Unis, où le sens critique très affuté des citoyens les fait bouffer de la merde (ah bah oui il n'y a plus que ça dans les supermarchés, des produits tellement blindés de sel et de sucre que nous pauvres petits français avons du mal à nous adapter).  A la cantine: on ne va quand même pas brimer les enfants en leur imposant des légumes, non non ils peuvent bouffer des frites et des burgers tous les jours! J'ai testé le Texas pour toi, un pays bien libéral qui devrait te plaire quand tu en auras eu assez de notre pays de pastèques (vert dehors et rouge dedans c'est ça?   Wink).

Tu préfères quoi, un pays qui t'encourage à faire de bons choix (si ta maman et ton papa ne s'en sont pas déjà chargés  Cheesy) ou un pays qui laisse l'espérance de vie reculer (cause: l'obésité qui progresse) pour faire plaisir aux industriels? Car c'est malheureusement ce qui se passe aux USA:
http://www.businessweek.com/lifestyle/content/healthday/647200.html
http://www.notre-planete.info/actualites/actu_2710_recul_esperance_vie_USA.php

Moi perso, j'ai choisi, et je suis bien content d'être rentré au pays des fromages qui puent!
Autre genre de connerie dont sont bien fan les libertairens US: pouvoir amener son flingue à la Fac, pour se défendre en cas d'attaque (déjà possible dans certains college du Colorado), bientôt à Austin la plus grosse fac US:
http://www.star-telegram.com/2011/02/20/2863470/texas-legislature-appears-set.html

Quote
Si tu achètes un produit sans t'enquérir un minimum, ne va pas te plaindre ensuite si tu as achèté de la mauvaise qualité.  Et les marques, ça existe partout, y compris dans l'immobilier et l'électroménager.

Comment t'enquérir d'une information qui ne t'es pas disponible?  Embarrassed

Quote
Effectivement les discussions entre pastèques et anarcap tournent souvent au vinaigre.  Mieux vaut ne pas s'éterniser.

Mouais, même si ça ne fait pas de mal de débattre, je crois qu'on aura du mal à trouver un terrain d'entente. Au plaisir de discuter d'autres choses (les bitcoin?).
grondilu
Legendary
*
Offline Offline

Activity: 1134


View Profile
July 21, 2011, 02:17:35 PM
 #20

Je n'ai pas les connaissances techniques nécessaire pour discuter de l'amiante, mais il me semble que l'Etat l'a autorisé pendant des années et ne l'a interdit que quand il y a eu des morts.  Une régulation comme ça, le moins qu'on puisse dire c'est que c'est pas terrible.

Tu aurais donc préféré
1) Que l’État intervienne plutôt? (attention question piège, n'oublie pas tu es libertarien Smiley). Donc
2) Que l’État n'intervienne pas, au risque qu'il y ait plus de décès.   Cry

Je réponds 2)  sans hésitation.

Quote
En pratique c'est presque ça, les étiquettes sont déclaratives, et de temps en temps une commission fait des relevés et rappelle les constructeurs à l'ordre. Pour moi, l'idéal serait de leur coller une grosse amende dissuasive pour publicité mensongère.
Article sur le sujet: http://www.neomag.fr/e-docs/00/00/0E/52/document_actualite.php

T'as pas besoin de la loi pour ça.  Une association de consommateur ferait très bien l'affaire.  Ou même des agences privées d'évaluation des produits, travaillant en concurrence sur un marché libre.  Et pas besoin d'amende.  Il suffit de dévoiler publiquement la fraude.

Quote
Comme aux États-Unis, où le sens critique très affuté des citoyens les fait bouffer de la merde (ah bah oui il n'y a plus que ça dans les supermarchés, des produits tellement blindés de sel et de sucre que nous pauvres petits français avons du mal à nous adapter).  A la cantine: on ne va quand même pas brimer les enfants en leur imposant des légumes, non non ils peuvent bouffer des frites et des burgers tous les jours! J'ai testé le Texas pour toi, un pays bien libéral qui devrait te plaire quand tu en auras eu assez de notre pays de pastèques (vert dehors et rouge dedans c'est ça?   Wink).

Tu préfères quoi, un pays qui t'encourage à faire de bons choix (si ta maman et ton papa ne s'en sont pas déjà chargés  Cheesy) ou un pays qui laisse l'espérance de vie reculer (cause: l'obésité qui progresse) pour faire plaisir aux industriels? Car c'est malheureusement ce qui se passe aux USA:
http://www.businessweek.com/lifestyle/content/healthday/647200.html
http://www.notre-planete.info/actualites/actu_2710_recul_esperance_vie_USA.php

Les USA ne sont plus le modèle du libéralisme depuis un bon moment.

Quant à l'idée d'un pays qui "m'encourage à faire de bons choix", non merci.  Je ne veux pas d'un État nounou, j'ai passé l'âge.

Note aussi que l'idée d'un État qui "encourage à faire les bons choix" est très Orwellienne.  Quand l'État commence à inculquer des idées dans la tête des gens, on est dans la propagande et l'endoctrinement.

Quote
Comment t'enquérir d'une information qui ne t'es pas disponible?  Embarrassed

Si elle n'est pas disponible, tu n'achètes pas.   Si suffisamment de gens font
comme toi, ça incitera les producteurs à rendre l'information disponible.  Tu crées une demande d'information, et le marché répond à cette demande.  C'est pourtant pas compliqué.

Quote
Mouais, même si ça ne fait pas de mal de débattre, je crois qu'on aura du mal à trouver un terrain d'entente. Au plaisir de discuter d'autres choses (les bitcoin?).
Pages: [1] 2 »  All
  Print  
 
Jump to:  

Sponsored by , a Bitcoin-accepting VPN.
Powered by MySQL Powered by PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006-2009, Simple Machines Valid XHTML 1.0! Valid CSS!