Bitcoin Forum
October 18, 2017, 02:59:17 PM *
News: Latest stable version of Bitcoin Core: 0.15.0.1  [Torrent]. (New!)
 
   Home   Help Search Donate Login Register  
Pages: [1]
  Print  
Author Topic: Le futur du Bitcoin  (Read 2428 times)
bitcoin-000
Newbie
*
Offline Offline

Activity: 18


View Profile
March 18, 2015, 07:48:39 PM
 #1

Bonjour à tous,

J’aurais aimé amorcer avec vous une discussion sur le possible avenir du Bitcoin. Bien entendu, les prédictions sur son avenir sont légion, mais toutes ne sont pas particulièrement fondées…
C’est pourquoi je vous propose plus une réflexion autour de ce sujet qu’une simple exposition de votre avis sur la question.

Personnellement, je pense que le principal frein au développement du Bitcoin auprès du grand public est sa difficulté technique. Je m’explique : l’utilisation du Bitcoin, ses règles, sa mécanique, ne sont pas à la portée de tous (tandis qu’une personne quelque peu habituée à l’informatique saura saisir le concept sans difficultés). L’interface du principal client, Bitcoin Core, est tout de même assez austère pour un novice — à mon humble avis. Pour une gestion sérieuse de son patrimoine Bitcoin, une compréhension quasi parfaite du système est requise, et n’est pour moi pas accessible à TOUS.
Ensuite, je vois également un obstacle idéologique et systémique : le Bitcoin vient en effet perturber l’hégémonie séculaire des banques et autres instituts financiers, en décentralisant et individualisant totalement la gestion de son argent. L’absence d’entité de contrôle « suprême », si j’ose dire, pourrait en rebuter plus d’un, et générer des inquiétudes — parfaitement compréhensibles — susceptibles de freiner le développement de cette monnaie numérique.
Enfin, l’opacité prononcée des services et entreprises exploitant le Bitcoin (tels MyCoin, Mt Gox…) ayant abouti à une arnaque ou un échec retentissant ne font que salir la réputation du Bitcoin et en font une monnaie considérée comme « dangereuse ». En d’autres termes, cela n’assure pas une promotion bénéfique au Bitcoin !

Toutes ces caractéristiques particulières du Bitcoin, particulièrement vantées par certains et qui constituent son potentiel, et violemment critiquées par d’autres, rendent ainsi son avenir incertain.

Quel est votre avis sur la question ? Smiley
1508338757
Hero Member
*
Offline Offline

Posts: 1508338757

View Profile Personal Message (Offline)

Ignore
1508338757
Reply with quote  #2

1508338757
Report to moderator
1508338757
Hero Member
*
Offline Offline

Posts: 1508338757

View Profile Personal Message (Offline)

Ignore
1508338757
Reply with quote  #2

1508338757
Report to moderator
Advertised sites are not endorsed by the Bitcoin Forum. They may be unsafe, untrustworthy, or illegal in your jurisdiction. Advertise here.
1508338757
Hero Member
*
Offline Offline

Posts: 1508338757

View Profile Personal Message (Offline)

Ignore
1508338757
Reply with quote  #2

1508338757
Report to moderator
Meuh6879
Legendary
*
Offline Offline

Activity: 1400



View Profile
March 18, 2015, 08:39:18 PM
 #2

qu'on le veuille ou non, le bitcoin constituera un des pilliers aux services financiers de demain aux cotés des sidechains.

si ça n'est pas les industries qui l'adoptent à cause des coûts misérables d'exploitation ... ce sera les institutions légales qui auront tôt fait de forcer l'adoption pour "la transparence de la vie numérique" ... cadre déjà obligatoire avec tracfin (mais aussi la lcen et autre loi numérique totalitaire).

maintenant, rentrons un peu dans le sujet principal : l'utilisation.

je ne sais pas si ceux qui interviendront se souviendront des FTP, des newsgroup en console, du telnet (qui pilote les routeurs et modems encore aujourd'hui) ou de l'accès au minitel (OK, mais c'est l'exemple parfait ici).

un truc austère, très vieux ... mais qui fait ce qu'on lui demande : garder ses sous sur une sauvegarde, transférer des sous de chez soi vers quelqu'un d'autre, charger en argent son téléphone pour payer son pain, son journal (sic!) ou aller chez le coiffeur.

c'est exactement cela qui nous attend ... à cause des frais misérables de fonctionnement.
et ce n'est pas les utilisateurs qui vont y venir ... mais les pros qui devront racler le carrelage pour récupérer les marges que l'industrie bancaire et des cartes de crédits (à chargeback de 1 an).

Les personnes ne savent généralement pas que le moindre compte bancaire pro coûte 400 euros par an ... si pas plus aujourd'hui et ce tarif évolue suivant le nombres de lignes ou les montants qui y transitent.

Et malgré ce prix, le service bancaire est déplorables avec une incompétence grâve derrière le bureau quand on "veut" quelque chose tout-de-suite (ou demain disont).

le dernier exemple est la restriction de "retrait en cash" imposé aux guichets manuels (je ne parlerai même pas des ATM bankomatic qui restreignent déjà à 350 euros par jour ... mais personne ne le sait jusqu'à ce que ...).

---

Exemple du jour avec bitcoin :
- j'ouvre un compte chez kraken
- je donnes des informations civiles
- je peux charger le compte en bitcoin en 60 min
- je peux changer en monnaie fiduciaire en 0 min
- j'obtiens des euros, des yen, des dollars immédiatement

je ne sais pas si ça parle aux gens ... mais demandez-vous combien coûte l'obtention de devise aujourd'hui ! Avec des marges atroces !
et je n'ai rien avant 3 jours !

la monnaie fiduciaire est condamnée rien que par sa perte de valeur en commodité (facilité de change et d'utilisation).
bitcoin corrige tous les défauts des moyens de paiements actuels que bien peux ont touché du doigt à part quand ils partent en vacances.

---

Après, il y a un autre aspect qu'on va aborder : la saisie du pognon de votre compte ... en cas de divorce, opposition administrative (PV pas reçu) ou tout autre fournisseur que l'on ne connaît pas.

Imaginez-vous que le bitcoin n'est rien que le TIP ... amélioré avec un téléphone et des QR-Code.
Seldoon182
Sr. Member
****
Offline Offline

Activity: 298


View Profile
March 20, 2015, 12:26:16 AM
 #3

Salut,

Personnellement, je pense que le principal frein au développement du Bitcoin auprès du grand public est sa difficulté technique. Je m’explique : l’utilisation du Bitcoin, ses règles, sa mécanique, ne sont pas à la portée de tous (tandis qu’une personne quelque peu habituée à l’informatique saura saisir le concept sans difficultés). L’interface du principal client, Bitcoin Core, est tout de même assez austère pour un novice — à mon humble avis. Pour une gestion sérieuse de son patrimoine Bitcoin, une compréhension quasi parfaite du système est requise, et n’est pour moi pas accessible à TOUS.

Ensuite, je vois également un obstacle idéologique et systémique : le Bitcoin vient en effet perturber l’hégémonie séculaire des banques et autres instituts financiers, en décentralisant et individualisant totalement la gestion de son argent. L’absence d’entité de contrôle « suprême », si j’ose dire, pourrait en rebuter plus d’un, et générer des inquiétudes — parfaitement compréhensibles — susceptibles de freiner le développement de cette monnaie numérique.
Enfin, l’opacité prononcée des services et entreprises exploitant le Bitcoin (tels MyCoin, Mt Gox…) ayant abouti à une arnaque ou un échec retentissant ne font que salir la réputation du Bitcoin et en font une monnaie considérée comme « dangereuse ». En d’autres termes, cela n’assure pas une promotion bénéfique au Bitcoin !

Lorsque j'ai commencé à assimiler le protocole, j'avais le même sentiment: bitcoin n'est pas accessible pour le grand public. Heureusement, on peut saluer des entrepreneurs comme Ledger par exemple qui simplifie vraiment la gestion de ses bitcoins. Cependant, je commence à être de plus en plus convaincu que l'on pourrait apporter bien plus qu'un produit, mais aussi les connaissances philosophiques et techniques.

D'ailleurs cela me parait de plus en plus fondamentale. Si on fait l'analogie avec d'autres protocole comme TCP/IP, qui est démocratisé et utiliser par des millions de gens en France chaque jour, sans que personne ne sache réellement comment ça fonctionne: je trouve ça sidérant. Je pense que cela éviterait les commentaires à pleurer, à rire, à pleurer de rire dont je suis témoin dans mon quotidien.

Donc je pense que l'on va aller à de plus en plus de simplification, et donc d'adoption. Mais j'espère que l'on n'oubliera pas sur le coté la pédagogie qui va avec et, je l'espère, combattre cette démagogie de bitcoin = Blanchiment, terrorisme, pute & drogue.

Après, il y a un autre aspect qu'on va aborder : la saisie du pognon de votre compte ... en cas de divorce, opposition administrative (PV pas reçu) ou tout autre fournisseur que l'on ne connaît pas.

Y'a aussi l'aspect anti-censure. Ce qui est hasher dans la block chain le reste. Et aussi le fait de pouvoir gérer des fonds tout en ayant confiance et chacun gardant son anonymat: Bon contre la discrimination !
patrickus
Sr. Member
****
Offline Offline

Activity: 376


View Profile
March 20, 2015, 08:27:42 AM
 #4

Il manque peut-être une nouvelle idée pour vraiment lancer le bitcoin.

Par exemple, Internet existe depuis les années 70 mais il n'a vraiment démarré que dans les années 90. Pourquoi ? A cause d'une nouvelle idée, celle d'associer un lien graphique (texte ou image) à une adresse internet et de pouvoir activer cette adresse en cliquant sur ce lien graphique.

Peut-être que le bitcoin a besoin d'une idée semblable, à la fois simple et révolutionnaire. Si j'étais un génie, je l'aurais peut-être déjà trouvée. Grin
Pages: [1]
  Print  
 
Jump to:  

Sponsored by , a Bitcoin-accepting VPN.
Powered by MySQL Powered by PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006-2009, Simple Machines Valid XHTML 1.0! Valid CSS!