Bitcoin Forum
August 16, 2018, 01:41:13 AM *
News: Latest stable version of Bitcoin Core: 0.16.2  [Torrent].
 
  Home Help Search Donate Login Register  
  Show Posts
Pages: [1] 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 »
1  Local / Hors-sujet / Re: Le merite , nouveau compteur sur BitcoinTalk on: August 15, 2018, 08:39:25 PM
Vous êtes bien gentils avec vos barres de fer, mais ça ne vaut pas le paratonnerre auquel je me colle dès qu'il y a de l'orage  Grin
Faites gaffe à ce que vous dites quand même. Si jamais je venais à être malencontreusement frappé par la foudre, vous pourriez avoir des problèmes...
2  Local / Actualité et News / Re: [En chantier] Règles/recommandations spécifiques à la section Actualité et News on: August 15, 2018, 05:14:42 PM
@Hellmouth42, t'as un rapport particulier avec le Journal du Coin ou c'est juste comme ça pour relayer les news ?
Parce que quand tu relayes leurs news ici, c'est totalement bienveillant, pour rendre service aux membres, et c'est ça qui fait la différence. Parce qu'on ne va pas se le cacher, les autres que sont là que pour faire du chiffre, des vues, bref ils font leur pub. Et forcément ils ont plus de visibilité en créant un topic par news et en innondant toute la première page. Ça fait moche, c'est pas réglo vis-à-vis de ceux qui jouent le jeu en regroupant leurs news en un seul topic, mais ils n'en ont rien à faire du forum. Je serais presque prêt à dire que Decentral-mag ne lit même pas ce topic, alors même qu'on est dans la seule section où ce compte poste !
3  Local / Économie et spéculation / Re: Emprunter a la banque pour acheter des BitCoins on: August 15, 2018, 04:57:46 PM
LOL il n'y a bien qu'ici qu'on peut lire qu'investir dans la pierre est plus risqué que d'investir dans BTC  Cheesy
Merci d'exister  Cheesy
Ici les croyances populaires ont la vie dure  Grin (et c'est tant mieux !)
Après, vu la pub que faisait et continue parfois de nous faire les médias, forcément... "Bulle", "perdu 60% de sa valeur", "trafic de drogue et d'armes", "blanchiment d'argent", et j'en passe et des meilleures, vous voyez ce que je veux dire. Alors que l'immobilier, ça n'a pas cette réputation, au contraire, et pourtant la masse ne connaît pas forcément plus cet investissement que le BTC (moi y compris). Quand on ne connaît pas suffisamment, on ne peut pas se forger son propre avis, donc on prend celui tout fait que nous servent les journalistes.
PS : de rien  Wink

Edit :
"N'investissez que ce que vous êtes près a perdre" j'ai tellement entendu cette phrase, sa doit pas être le cas de tout le monde xd
C'est pour ça que dans mon pavé je dis que c'est ok à condition de pouvoir rembourser sans compter sur les revenus générés par l'investissement.
Alors c'est sur, si c'est sur des grosses sommes (et c'est sûrement le cas puisque l'on parle de crédit et on compare avec l'immobilier) ce serait un peu dommage de finalement perdre une grosse partie de l'investissement, mais c'est le jeu, et si c'est bien calculé, alors pourquoi pas.

Tiens, ça me fait penser à un scénario tout bête : j'ai deux options :
Bitcoin est à 6000 $ aujourd'hui (j'arrondis). (PS : je mélange un peu € et $)
- soit j'achète 1 BTC maintenant en faisant un crédit (à un taux raisonnable) et je le rembourse sur les 12 prochains mois.
- soit j'économise 500 € tous les mois pendant un an, et j'achète du BTC avec la somme économisée (6000 €)
On est d'accord pour miser sur une tendance haussière à moyen terme (dans le cas contraire l'investissement est, dans les deux cas, une mauvaise idée). Quelle est le meilleur choix, selon vous ?
Petit indice 1 : mon budget mensuel sera (+/-) le même dans les deux cas
Petit indice 2 : un bitcoin vaudra-t-il toujours 6000 $ dans un an ?
4  Local / Hors-sujet / Re: Le merite , nouveau compteur sur BitcoinTalk on: August 15, 2018, 01:55:51 PM
Merci de ton soutien en tout cas !
En espérant que ça ne prenne pas autant de temps que pour le modo  Grin
5  Local / Hors-sujet / Re: Le merite , nouveau compteur sur BitcoinTalk on: August 15, 2018, 01:36:37 PM
Salut,

Je voulais juste (comme l'a suggéré kenzawak) vous informer que j'ai candidaté pour être Merit source.
Faut voir ce qu'en dis notre admin, mais comme on dit, qui ne tente rien n'a rien.
Je ne m'étends pas sur le sujet, le but n'est pas de faire une grande annonce officielle, mais juste que les gens ici soient au courant. Je ne suis peut-être pas la personne la plus indiquée, mais vu que l'on n'a pas eu beaucoup de candidatures convaincantes...

Le thread : https://bitcointalk.org/index.php?topic=4899677

Parmi les dix posts à sélectionner, j'ai décidé d'en prendre 3 en anglais parce qu'après tout je m'adresse à un anglophone, mais le reste est en français. D'ailleurs, je me suis rendu compte que ce n'est pas forcément plus dur de trouver les posts en français qu'en anglais malgré qu'ils soient plus nombreux, car d'une part je fréquente plus la section francophone, et d'autre part pas mal de posts sont sous-évalués en terme de merits étant donné le peu de ceux-ci en circulation.

Voilà, comme ça c'est dit, je vais pouvoir dormir tranquille (quoique 15h30 c'est encore un peu tôt pour dormir...  Cheesy).
6  Other / Meta / Re: Merit source application (French local board) on: August 15, 2018, 12:50:34 PM

Post N°4: L'avenir de Bitcoin ?

Préambule :
J'informe le lecteur que je suis un Bitcoin-enthousiaste.
Mais je ne suis pas un croyant : je ne crois pas en Bitcoin comme le croyant décide de croire en son Dieu, au-delà du rationalisme.
Je crois en Bitcoin parce que mon expérience et ma réflexion (cartésienne, sociale/sociétale, philosophique) me conduisent à y croire.

Ceci étant acté, je vous propose donc de partager quelques arguments de prospective sur l'avenir de Bitcoin.

La valeur de Bitcoin, et la médiatisation qui en découle, sont très volatiles. Nous avons vu le cours multiplié par 17 en 2017 et, depuis ce plus haut, Bitcoin à perdu 60% de sa valeur. Cette volatilité se tassera avec la pénétration de Bitcoin dans nos économies, cela prendra des années encore.
La question ici n'est pas de savoir quel cours aura Bitcoin dans 2 semaines, 2 mois ou 2 ans, mais de savoir dans quelle mesure Bitcoin peut être remplacé par une autre cryptomonnaie dans les années à venir et, si cela arrive, quelle piste suivre pour identifier la cryptomonnaie qui le remplacera parmi les milliers qui existent déjà... plus celles à venir.

Je fais court, en vous éparganant le détail :
Bitcoin a ses limites (scalabilité, smarts contracts, vie privée...), mais Bitcoin évolue et toute fonction nécessaire pourra lui être ajoutée (nous le voyons déjà avec la scalabilité et les smart-contracts).
Bitcoin à ses qualités (réellement décentralisé, aucune team propriétaire et/ou recevant des fees, pas d'ICO, pas de prémine...) qu'il partage avec moins d'une dizaine d'autres alts.
Bitcoin à deux qualités uniques :
 - son antériorité : c'est la première crypto vraiment publique et largement diffusée,
 - sa pénétration : aucune crypto n'est partagée par un aussi grand nombre de détenteurs, aucune crypto ne supporte autant d'investissements pour du développement.

Je serais donc tenté d'affirmer que Bitcoin est la meilleure des cryptosmonnaies et sera donc bien celle qui va perdurer.
Mais ce serait ignorer l'Histoire : cette Histoire qui nous enseigne que ce n'est pas toujours "le meilleur qui gagne". Par exemple avec le format des cassettes vidéo : le VHS qui l'emporte sur le Betamax et le V2000, pourtant plus performants. Dans cette guerre des formats vidéo, la lutte était loin d'être "à armes égales" puisque au final, ce fut une guerre des lobby et c'est le lobby le plus puissant qui l'a emporté. En matière de crypto, point de lobby (car qui dit lobby dit centralisation et c'est le fondement d'une crypto transnationale que d'être décentralisée), donc cela devrait bien être la meilleure crypto qui perdure : Bitcoin.

Bitcoin est une rupture technologique (en fait un assemblage de technologies existantes qui crée une rupture d'usage), pourquoi ne pourrait-il pas être lui-même rattrapé par une nouvelle rupture technologique concernant la monnaie. Le scénario est à envisager : rien ne l'interdit, même si la proximité temporelle de 2 ruptures aussi importantes ne se soit jamais vue. En réfléchissant à ce scénario, quelques soient les voies que j'emprunte, je parviens toujours à la même conclusion. Si un nouveau produit monétaire survient avec le potentiel de remplacer Bitcoin, il sera en face des FIATs d'une part et de Bitcoin d'autre part. En dehors des qualités de ce nouveau produit, sa priorité sera l'acceptation, ou plus exactement sa distribution sur les différents acteurs de la planète. Quelle est/sera la monnaie mieux répartie que n'importe quelle autre monnaie à travers le monde ? Probablement Bitcoin : certes Bitcoin est encore moins accessible que le dollar pour certains, mais pour d'autres, et ils sont très nombreux, c'est l'inverse.

Vous voyez venir ma conclusion ? Non ?
Je pense que, dans l'éventualité peu probable, purement théorique, où un jour un produit monétaire serait en capacité de supplanter Bitcoin, ce produit ne pourra faire autrement, pour y parvenir, que de prendre la forme d'un fork Bitcoin afin de concourir à égalité sur le plan de la distribution et de l'acceptation. De plus, en prenant la forme d'un fork Bitcoin, ce nouveau produit raye les détenteurs de Bitcoins de la liste de ses détracteurs.

Amusant, non ?
Rassurant en tout cas pour les détenteurs de Bitcoins qui peuvent continuer à dormir tranquille.

Note : ne vous méprenez pas, aucun des forks actuels de Bitcoin n'a le moindre potentiel pour le détrôner, ce ne sont que des copies, sans aucune rupture ni même nouveauté technologique, mais avec de nombreux défauts (team propriétaires, centralisation, prémine, ICO...) :-).



Post N°5: [Méthodes de consensus de la blockchain] PoW vs PoS vs DPoS

J'étais un peu surpris de cette réflexion à propos des différentes méthodes de consensus de la blockchain :
Quote
Le projet fait DPOS ça a l'air bien même si j'ai aucune idée de ce que ça veut dire.
Alors voilà une petite mise au point qui pourra peut-être servir à certains. Puis après tout, ça changera un peu de parler de blockchain plutôt que de smerits et d'airdrop.




La technologie de la blockchain permet d'échanger des données (informations, monnaies, ...) de façon décentralisée et sans intermédiaire.
- Décentralisée signifie répartie sur tout le réseau et supportée par chacun (ou au moins une grande partie) des participants.
- Sans intermédiaire signifie que l'on supprime le besoin d'une entreprise, d'une banque centrale, ou d'un État en tant que garant des transactions effectuées.

Mais voilà, puisque l'on supprime l'intermédiaire, comment assurer et garantir la validité et la légitimité des échanges entre les participants ?
C'est ce qu'on appelle le problème des généraux byzantins.

Pour tenter de résoudre ce problème, différentes formes de consensus ont été adoptées. Je vais détailler ici les 2 principales méthodes, plus une variante qu'on retrouve souvent : PoW, PoS, et DPoS. Il en existe d'autres et même certaines méthodes hybrides (PoW + PoS), mais le but n'est pas d'écrire un livre, juste d'éclaircir un peu les fondements de ce qu'est une blockchain.

La méthode de consensus est le moyen qui permet à tous les acteurs du réseau de reconnaître les transactions comme valides et légitimes. Toutes ces transactions, mises bout à bout (ou bloc à bloc), forment une blockchain. La blockchain en elle-même n'étant jamais qu'un registre distribué (distributed ledger) répertoriant l'ensemble des blocs et donc l'ensemble des transactions, qui ont eu lieu sur cette blockchain.


  • La première et principale forme de consensus est la Proof of Work (PoW), ou Preuve de Travail. (Bitcoin, Ethereum, Litecoin, Monero, …)

    Cette méthode consiste à utiliser une puissance de calcul informatique pour traiter les transactions. Si l'on prend l'exemple de Bitcoin, cela fonctionne plus ou moins de la manière suivante :

    1/ Toutes les dernières transactions effectuées sont regroupées dans un memory pool (le mempool).
    2/ Les mineurs (ceux qui possèdent de la puissance de calcul) vérifient que chaque transaction du mempool est légitime en résolvant un puzzle mathématique.
    3/ Le premier mineur à résoudre ce puzzle est récompensé par un montant en bitcoin (la récompense de bloc) et par les frais de transaction du réseau.
    4/ Le mempool vérifié est désormais appelé bloc. Il est rajouté à la blockchain. Et ainsi de suite.

    La théorie de cette méthode existe depuis une vingtaine d'années. En pratique, elle a fait ses preuves avec bitcoin depuis bientôt 10ans. Elle est de loin la méthode de consensus la plus performante en terme de sécurité de la blockchain. Le principal risque de cette méthode est l'attaque des 51%. Il faudrait que quelqu'un arrive à regrouper plus de 51% de l'ensemble de la puissance de calcul pour pouvoir créer une seconde blockchain. Disposant de la majorité de la puissance de calcul, l'attaquant pourrait légitimer les blocks de lui-même et ainsi falsifier la blockchain à son avantage. Ce risque devient relativement faible dès que le réseau devient suffisamment développé et important.
    Mais la PoW pose également un problème écologique puisqu'elle requiert une quantité d'énergie (électricité) constante pour fonctionner. Et plus le réseau bitcoin se développe, plus la quantité d'énergie requise est importante. En l'état actuel et dans le cas d'une adoption massive de bitcoin, la consommation électrique du réseau est condamnée à augmenter de façon exponentielle. C'est clairement une limite qu'il faudra résoudre pour espérer voir les crypto-monnaies se généraliser.


  • La seconde grande méthode de consensus est la Proof of Stake (PoS) ou la Preuve d'Enjeu. (Waves, stratis, Okcash, …)

    Ici, plus besoin de puissance de calcul informatique. On utilise à la place des Enjeux. Les mineurs de PoS (que j’appellerai stakers à défaut de meilleur nom) doivent détenir un certain montant de crypto-monnaies pour staker. Ces enjeux servent à vérifier et valider les transactions. Les stakers forment les nœuds du réseau. Ce mécanisme repose sur l'idée que plus l'enjeu est gros, plus le staker a intérêt à maintenir la sécurité du réseau. Ici l'attaque des 51% nécessiterait de disposer d'au moins 51% des coins en circulation ce qui représente des montants considérables et rend la chose hautement improbable.

    La méthode PoS est beaucoup plus récente que la PoW. En plus de son avantage écologique évident, elle permet aussi des vitesses de transaction beaucoup plus rapide que la PoW. Mais elle pose encore des problèmes de sécurité. Contrairement à la PoW, les stakers ne sont pas particulièrement dissuadés de "forker" (scinder une blockchain en deux) la blockchain. En cas de fork, les mineurs de PoW doivent diviser leur puissance de calcul, ou bien choisir de ne soutenir qu'une des deux chaînes. Ce n'est pas le cas des stakers, qui eux peuvent soutenir les deux chaînes de manière identique si un fork se produit, puisqu'ils n'ont "rien à y perdre". On parle d'ailleurs de l'attaque "nothing at stake" qui pourrait se traduire par "rien à perdre".

    Une solution propose de bloquer les enjeux pendant une certaine période pour remédier à ce problème. Ainsi, en cas d'attaque, les fonds bloqués seraient automatiquement confisqués. Cela permet d'éviter les tentatives de manipulation de la blockchain puisque cela impliquerait d'y laisser son enjeu. C'est par exemple la solution que prévoit la prochaine mise à jour d'Ethereum : Casper.

    Il est parfois avancé que la PoS serait aussi plus équitable que la PoW puisque tous les participants au réseau peuvent théoriquement devenir des stakers. Mais c'est un point discutable puisque les plus gros holders ont beaucoup plus de poids que les petits porteurs. De même que les grosses fermes de minage face au mineur récréatif.


  • Il existe une variante assez répandue de la PoS: La Delegated Proof of Stake (DPoS) ou la Preuve d'Enjeu Déléguée. (Eos, Ark, Lisk...)

    Je lui accorde une place ici car cette méthode est utilisée par certaines des crypto-monnaies les plus connues. Un peu à la manière d'une démocratie représentative, la DPoS consiste à voter pour élire des délégués / témoins qui vont représenter les participants au réseau. Ils sont en charge de la vérification des transactions sur la blockchain. Bien sûr, étant donné leur grande responsabilité, ils peuvent aussi être démis de leur fonction.

    Certains estiment que cette méthode est la plus décentralisée car tout le monde peut voter même en ne disposant que de petits montants de crypto-monnaies, alors que même si la PoS est théoriquement accessible à tous, il faut, en pratique, détenir des montants conséquents pour staker.

    D'autres considèrent en revanche que la DPoS est beaucoup plus centralisée que la PoS puisqu'elle ne repose que sur quelques délégués, et non sur l'ensemble du réseau.

En somme, on en est encore à une phase d'expérimentation et aucune solution miracle n'a été trouvée. Pour ceux qui cherchent la pépite qui les rendra riche, c'est sûrement une bonne idée d'essayer de dénicher la crypto qui mettra au point LA méthode ultime de consensus et résoudra définitivement le problème des généraux byzantins.

Ajout : Pour les mots chinois, voilà le lien vers le lexique de Becassine.




Voilà un petit résumé incomplet mais que j'espère suffisamment simple pour être accessible à tous. N'hésitez pas à me corriger ou à compléter si besoin.



Post N°6: Re: Le lightning network fait passer le bitcoin à la vitesse supérieure

C'est passionnant, je viens de comprendre nettement mieux les problématiques liées à la scalabilité et le débat BCH vs LN.

Je résume vite fait car je suppose que ça peut servir à ceux qui souhaitent mieux comprendre et me faire corriger si jamais je dis une betise.

En gros, il y a 2 visions qui s'opposent pour permettre l'utilisation à grande échelle du BTC (sous-entendu : des transactions rapides et à peu de frais).

Soit on augmente la taille des blocs (qui initialement sont de 1Mo)

L'avantage est de rester sur le modèle historique du BTC, on permet seulement que plus de transactions soient validées à la fois.
L'inconvénient est que la taille de la blockchain grossirait énormément, ce qui évincerait une grande quantité de mineurs car cela demanderait des ressources de calcul largement supérieur à ce qu'il faut actuellement pour miner du BTC. De plus, les "full nodes" (= les entités qui possèdent une version complète de la blockchain) seraient mécaniquement moins nombreux car la place de stockage requise deviendrait énorme et peu d'entités pourraient se le permettre. Cela créerait donc une augmentation de la centralisation et le risque de s'approcher d'une éventuelle "attaque 51%".

Soit on implémente le Lighning Network, qui pour faire très simple, consiste en un réseau parallèle à la blockchain bitcoin où les échanges de btc fonctionnent comme des reconnaissances de dettes. Je vous renvois à cet article qui explique le concept.

L'avantage est que la taille des blocs n'augmente pas, donc le risque de centralisation de la blockchain reste inchangé.
L'inconvénient est que cette surcouche entraine une nouvelle forme de centralisation puisque, par soucis de liquidité (et de profit également), des hubs vont nécessairement se créer, par lesquels devront passer les transactions bitcoin du réseau LN. Ce faisant, il y a donc forcément un ou des intermédiaires au milieu d'une transaction ce qui entraine par conséquent une forme de centralisation. Ce point est assez bien expliqué dans la vidéo 4 messages au-dessus. Dans les commentaires de la vidéo, Superresistant indique que les transactions passant par les hubs seront anonymisées et donc en principe non soumis à discrimination. Je ne sais pas comment seront fixés les fees avec ces hubs. Et je m'imagine qu'à partir du moment où l'on a des BTC sur le LN on ne fera quasiment plus de transactions sur la blockchain mais je ne sais pas trop comment ça se passera dans les faits.


Concernant le rôle de Blockstream dans cette affaire : effectivement ils ont reçu 55m€ d'une filiale d'Axa Banque. Et ils sont pro-LN car il semblerait que garder la blockchain en l'état serve leurs intérêts.
Selon cet article, les développeurs de Blockstream ne seraient que très peu impliqués dans les activités de Bitcoin sur Github, ce qui laisse supposer qu'ils ont peu d'influence sur le développement de Bitcoin. Toutefois il est bon de garder en tête que l'influence peut aussi se faire ailleurs que dans la participations aux repository sur Github. Les détracteurs de Blockstream les accusent notamment d'avoir fortement poussé la communauté de développeurs à envisager la solution LN plutôt que l'augmentation de la taille des blocs.

Voila ça m'a permis de mettre au clair ce que j'en ai retenu et d'éventuellement aider ceux qui s'intéresseraient au sujet. J'espère ne pas avoir fait d'erreurs.

PS : je voulais intégrer mes liens directement sur mon texte mais ça n'a pas marché, si quelqu'un peut m'expliquer ce que j'ai loupé.



Post N°7: Re: "D'abord ils vous ignorent, ensuite ils se moquent de vous, après ils vous..."

À la lecture de la dernière réponse de ZenFr, je me suis rappelé d'une question qui me taraude l'esprit depuis un petit moment. Je n'ai pas fait de recherches là dessus et n'y connais que dalle en économie, vous êtes prévenus.
Le caractère déflationniste du Bitcoin est ici perçu comme un avantage, puisque la monnaie prend de la valeur (par définition). Cependant, cela ne pourrait-il pas être néfaste pour l'économie ? Le système monétaire actuel étant inflationniste, l'argent que l'on conserve perd peu à peu de sa valeur (par définition), donc quelque part ça incite un peu les gens à consommer tant que cet argent a de la valeur. Dans un modèle déflationniste où une somme d'argent prend de la valeur avec le temps, les gens seront plus susceptibles de garder leurs économies plutôt que les dépenser, puisque celles-ci auront plus de valeur par la suite. Cela entraînerait alors une baisse de la consommation, donc un ralentissement de l'économie.
Vous voyez ce que je veux dire ?
Tu as raison.
Nous sommes en système inflationniste et trouves-tu que l'économie est en plaine forme ?
Regarde les sans-abris, sans-emplois, travailleurs pauvres, emploi précaires : probablement la moitié de la population française !

Mais je reprends ta réflexion et je pousse plus loin :
Ta réflexion :
 FIAT = système inflationiste (argent dette)
 Système inflationniste = Plus de consommation (économie en pleine forme ?)
Ce que tu as oublié :
 Plus de consommation = Pillage des ressources de la Terre
 Pillage des ressources de la Terre = Problèmes sans solutions, probablement destruction massive des humains

Il est urgent de passer dans un système de moindre consommation et de décroissance : une monnaie déflationniste comme Bitcoin y aidera beaucoup (sans interdire la croissance dans les pays pauvres, bien sur).

J'aimerai juste ajouter quelques précisions à ton très bon post Zen:

En théorie, l'objectif de 1 à 2% d'inflation est sensé compenser la création de richesse. Quand il y a de la croissance, des richesses sont créées, et l'on injecte une petite quantité de fiat en compensation. Ce n'est pas si stupide (en théorie encore une fois) car l'histoire a prouvé que l'inflation vaut mieux que la déflation. En gros, la déflation est extrêmement néfaste dans une économie endettée. Je viens de trouver cet article d'alternative économique qui donne quelques explications plus détaillées:
https://blogs.alternatives-economiques.fr/gilles-raveaud/2009/01/16/pourquoi-la-deflation-est-pire-que-l-inflation

Mais effectivement, depuis bien trop longtemps, on accumule de plus en plus de dettes dans une fuite en avant, et on va le payer. Le taux d'inflation réel, bien supérieur à 2%, est simplement masqué par les bulles financières. Quoi qu'il arrive, une grosse déflation est la seule chose qui puisse nous remettre sur les rails au point où l'on en est. Et on va pas se voiler la face, ça va être moche. Mais il faut purger toutes ces dettes d'une manière ou d'une autre.

La course à la croissance, et à la consommation, évidement que ce n'est pas soutenable. Mais pour autant, ceux qui doivent changer de mode de vie (nous) ne sont absolument pas prêt à renoncer au moindre poil de confort. Les soi-disant pays développés, ne le sont que parce qu'ils pillent les pays moins développés. Aujourd'hui, payer ses impôts c'est soutenir le gouvernement français (état policier / suppression des libertés). Payer son électricité, c'est soutenir Areva au Mali.

Sur un plan personnel: Êtes-vous prêt à vivre sans télé, sans portables, à retourner à la campagne, avec des panneaux solaires, à boire l'eau de votre puits, à faire pousser votre nourriture, à recycler vos poubelles entièrement, à utiliser votre vélo au lieu de votre voiture (tout le temps, pas une fois par an), à quitter votre job parce qu'il n'est pas éthique, à aller faire vos courses ailleurs que dans un supermarché, à aider votre voisin et à partager avec votre prochain ? Et c'est pas au choix hein !

Sans parler de tous les pays qui ont réussi à se développer malgré tout et qui comptent bien en profiter aussi maintenant.

Bref, c'est con parce que dans le fond, il y a assez d'eau, de nourriture, et de place pour tout le monde sur cette planète...



Post N°8: "En France, on n'a pas de pétrole, mais on a des cryptos !"

Bonjour à tous,

On a la chance d'avoir eu assez tôt des Français impliqués dans la Blockchain, comme les gens de Ledger, la maison du Bictoin, Paymium (1ère plate-forme créée en Europe !), etc...Mais la France a TOUT fait pour que la quasi-totalité des investisseurs partent, faute de cadre incitatif et non punitif. La France a elle-même pavé la route vers la sortie !! J'ai contacté ici de nombreux bitcoiners et primo-investisseurs et ai demandé s'ils avaient une structure en France en société ou en entreprise individuelle BNC ou BIC comme requis. Cela tient sur les doigts d'une main ! C'est impossible de déclarer, créer une activité, trader ou sortir d'éventuels gains (cf liste de points ci-dessous)
Ceux avec des gains parfois virtuels de centaines de milliers d'euros ont un seul objectif forcé : dépasser 1M€ pour pouvoir partir et convertir à l'étranger.

Toute une communauté de bitcoiners attend la loi simple et efficace qui changera tout ! Nous sommes fin mars 2018, à l'orée d'une nouvelle déclaration fiscale de revenus, 9 ans après la création du BTC et des cryptos avec une capitalisation montée à hauteur de 500 Mds€ et nous n'avons toujours rien ! Le reste du monde mine des bitcoins, les garde comme un futur or, puis tente d'en attirer de nouveaux. Nous faisons l'inverse sur ces 3 points.

J'espère qu'on pourra donc dire un jour : "En France, on n'a pas de pétrole, mais on a des cryptos !"

En conséquence, suite à
- la déclaration du Ministre Bruno Le Maire visant à ce que la France ne rate pas la révolution industrielle qu'est le Bitcoin (et autres crypto-monnaies ou actifs) et devienne leader en proposant un cadre incitatif et compétitif favorisant l'écosystème.
- la nouvelle mission de l'assemblée visant à définir notamment une crypto-fiscalité a priori spécifique : https://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/bitcoin-eric-woerth-lance-une-mission-sur-les-risques-et-la-fiscalite-772639.html

Je me suis dit que la communauté devait être la principale partie prenante et probablement la mieux placée pour exprimer ses besoins et demandes ! Il est temps de recenser l'ensemble des faits connus ici mais mal connus par les pouvoirs publics qui empêchent le developpement du BTC et des cryptos en France, alors que déjà 8% des Américains en possèdent et que le Japon gagne des points de PIB chaque année avec un taux d'adoption record !

Je mets à jour cette liste de faits et problèmes en vrac en fonction de vos réponses, avec in fine la possibilité d'en faire des propositions :

  • Une fiscalité confiscatoire, punitive, internationalement non compétitive et aberrante
  • Une Doctrine fiscale rétrograde : le Bitcoin est considéré par défaut comme un bien meuble, à l'image d'une table ou d'une chaussette. Inadaptation du critère "occasionnel" ou non, subjectivité totale : un recours au Conseil d'état serait d'ailleurs en cours. Un trader doit s'inscrire en BIC et commerçant !
  • Une mise hors la loi indirecte des investisseurs, notamment des plus anciens: Les échanges de crypto à crypto au sein d'un échange auraient dus être déclarés (et fiscalisés), hors le consensus de la communauté et des experts jusqu'à environ septembre 2017 et les premiers avis d'avocats ou expert-comptables initiés concrets étaient que seuls les euros encaissés sur son compte bancaire constituaient un gain.
  • La difficulté ou impossiblité d'ouvrir un compte bancaire, et même fermeture de comptes
  • Des déclarations de soupçons ou Tracfin à chaque mention du bitcoin auprès de professionnels (avocats, experts, banquiers)
  • Un néant réglementaire, entraînant une absence de sécurisation de l'investisseur, et qui pose le BOFIP comme seul texte valable, avec les conséquences graves évoquées plus haut
  • Absence de statut juridique pour les mineurs, pas de statut de trader, et impossiblité à créer une structure sans avoir à faire des choix compliqués, lourds, coûteux, instables, risqués et soumis à interprétations selon la position de chacun
  • Pas de méthodes comptables définies (un bitcoin entre t'il en stock, en monnaie, immobilisation ?)
  • Les comptables ne sont pas formés, n'acceptent pas les dossiers de bitcoiners ou ne valident pas les comptes
  • Des difficultés à ouvrir une entreprise comme Trader car le trading en nom propre est parfois rejeté, alors que que les services fiscaux imposent une inscription en BNC ou BIC
  • Des difficultés à adhérer à un Centre de Gestion Agréé donc pénalités d'office de 25% applicable rétro-activement
  • Pas de codes d'activités NAF ou APE existant adéquat
  • Pas de plate-forme française liquide, entaînant l'obligation d'aller ouvrir des comptes d'échange à l'étranger, sachant que que les plate-formes sont parfois dans des pays "gris" (Iles vierges, Seychelles...) -> L'investissseur se sent à nouveau dans l'illégalité
  • Un flou sur la déclaration ou pas des comptes sur des plates-formes étrangères. Soit l'investisseur ne déclare pas car cela ne rentre pas dans la définition d'une banque et les échanges n'ont pas de licences et prend un risque que l'interprétation soit différente in fine, soit il déclare mais cela devient sans fin car les échanges ne cessent d'évoluer (Binance, la 1ère plate-forme mondiale, n'existait pas il y a 6 mois). On peut comprendre que le trader ou le mineur, qui a besoin de s'inscrire sur 15 échanges n'aient pas envie d'alerter les services fiscaux avec 15 formulaires sans certitude que cela soit pertinent
  • Un retour éventuel des expatriés impossibles. Leur départ ne se réduit pas à des considérations fiscales. Certains ont choisi le Canada ou le UK qui ne sont pas des paradis fiscaux mais qui ont une régulation claire et précise.
  • Un statut des "petites dépenses" ou dépenses quotidiennes faites en BTC qui reste à préciser, comme en Allemange dernièrement

Je suis sûr que j'en oublie...



Post N°9: Re: Une petite question (doute) sur Ripple (XRP particulierement)

Je comprends pas la haine contre ripple. C'est pas comme si tout le monde investit dans les blockchain par idéologie sans vouloir tirer du profit.... Ripple est un moyen comme un autre de récupérer un billet vert en plus
Qu'est-ce que tu ne comprends pas dans le fait qu'il y ait des gens qui ont vraiment envie de changer la manière dont fonctionne le système (les rapports de force, la relation à la monnaie, etc.) et par conséquent n'apprécient pas de voir un truc comme XRP venir complètement détruire ça et être hypé par des gogos qui veulent juste s'enrichir ?
Surtout vu le nombre d'autres crypto un peu plus cleans sur lesquelles tu as moyen de faire de l'argent...


il serait bon de voir que si elles adoptent nos armes, c'est qu'on gagne du terrain et qu'elles plient l'échine, et ça, ça va dans notre sens. alors sincèrement, plutôt que de voir ça comme un "pacte avec le diable" je vois plutôt ça comme une petite victoire. chacun y verra ce qu'il veut.
"les banques plient l'échine" ? A quel moment une entité qui rentre sur un marché plie l'échine par rapport à ce marché ? Si demain Microsoft veut entrer au capital de Apple tu crois que c'est pour plier l'échine ? Non, c'est juste pour acquérir de l'influence chez son concurrent.
Et c'est ce que vont faire les banques, qui savaient très bien depuis plusieurs mois/années qu'elles ne pourraient jamais "détruire" les cryptos, elles cherchent juste encore comment en profiter.


faut aussi imaginer que si ça permet aux banques de rentrer dans la blockchain, et d'utiliser ses protocoles pour progressivement s'en imprégner et changer leurs habitudes, c'est pas forcement quelque chose de mauvais... je trouve vraiment que ripple est vu du mauvais oeil, mais pas forcément de la meilleure manière qui soit...

bien d'accord, c'est un bon moyen de mettre les cryptos dans le monde réel et le faire adopter par le plus grand monde ensuite.
Je constate depuis quelques semaines que beaucoup de gens ont une profonde mécompréhension de la mécanique d'adoption des nouveautés par les masses (le grand public). Récemment j'ai vu pas mal de trucs du genre "Goldman Sachs qui rentre dans la crypto (via sa participation dans Circles qui vient d'acquérir Poloniex) c'est prometteur pour l'adoption par le grand public". Pour moi ça montre soit que ces gens ne sont intéressés que par l'argent (et donc se fichent des idées portées initialement par les cryptos) soit qu'ils n'ont jamais réellement observé comment fonctionnent les adoptions de masse.

Globalement c'est assez simple en fait, les masses vont se caler sur le 1er standard qui leur est accessible et qui a réussi à "scaler" (avoir un certain nombre d'utilisateurs). Qu'est-ce que ça implique dans les faits ? Si une grosse banque (ou un consortium), une multinationale ou un Etat "renommé" arrive et propose sa propre version de crypto (qui à n'en pas douter sera exemptée de décentralisation, d'anonymat et cie, en gros c'est plus vraiment une crypto quoi) et que celle-ci est relativement simple d'utilisation, il y a fort à parier que l'effet réseau jouera à plein et on entendra partout des "machin a sorti une crypto, tu sais le nouveau truc à la mode là, en plus il parait que c'est facile pour en avoir t'as juste à [...]". Bref le fait qu'une entité connue entre dans la danse fera bien évidemment que plus de gens s'y intéresseront.

Le problème crucial est justement qu'à partir du moment où le grand public va commencer à utiliser une nouveauté, il va considérer cette nouveauté comme étant le standard et donc, n'y connaissant rien aux cryptos, ne verra aucun problème à ce qu'il n'y ait pas de décentralisation, d'anonymat et autres principes fondateurs du BTC et de la blockchain, puisqu'il ne "saura pas" qu'à la base c'était conçu comme cela (ou s'en fichera). Par la suite, il est utopique de penser que les gens qui adoptent un standard complètement vérolé comme pourrait l'être celui d'une banque aient tout d'un coup une révélation et se tournent vers les cryptos décentralisées. Il faut bien se dire que si on commence à laisser les banques/états/entreprises faire ce qu'elles veulent avec la blockchain en les accueillant à bras ouverts, on se dirige vers une séparation en 2 écosystèmes crypto si je puis dire. D'un coté celui, initial, où la majeure partie des crypto suivent l'idée de base, et l'autre où les principes de bases auront été complètement vidés de leur substance pour ne garder que le nom "blockchain" (qui sera utilisé à outrance dans le marketing évidemment).

C'est maintenant que ça se joue mais j'ai bien l'impression que c'est mort d'avance tant la plupart des gens ne cherchent qu'à se faire du fric sans aucune considération pour la façon dont le système a été pensé initialement.

Notons au passage ce paradoxe qui veut que beaucoup de gens se méfient des banques mais se sentiront rassurés au sujet des cryptos si une banque dit qu'elle sort sa propre crypto.  Roll Eyes

Après si certains croient encore que l'adoption de la blockchain par les banques leur permettra de changer leur comportement, ben je peux rien faire pour vous.



Post N°10: Re: Emprunter a la banque pour acheter des BitCoins

1st part:
Je trouve le sujet de ce topic fondamentalement paradoxal.

D'abord, chacun fait ce qu'il veux dans la mesure où il en assume seul les conséquences, donc ce gars peu bien emprunter pour investir dans le Bitcoin : si il l'a effectivement fait en novembre, il doit s'en mordre sévèrement les doigts.
Facile à dire aujourd'hui. Bitcoin aurait pu continuer à progresser et là il aurait gagné.
Mais là n'est pas mon propos.

Bitcoin est un projet pour s'affranchir du monopole de la création monétaire par nos états corrompus.
Corrompus par quoi ? Par la dette. Corrompus par qui ? Par les banquiers.

Le remboursement de la dette devient le premier ou un des tous premiers postes budgétaires des états, leur premier poste de dépenses. Alors qu'il devient évident pour de plus en plus d'experts que ces dettes ne seront jamais remboursées, ce n'est même plus le remboursement de la dette que nos états visent, mais le paiement des intérêts de cette dette. Les intérêts de la dette vont directement dans la poche des banquiers. De là à dire que le premier poste de dépense de nos états est l'enrichissement des banquiers, il n'y a qu'un pas... que je suis en train de franchir.

Donc, Bitcoin est né de la problématique de la dette des états. Pour "gérer" cette dette (en fait, principalement les intérêts), les états émettent de plus en plus de monnaie. Or Bitcoin à une création monétaire fixe. Conséquence, le crédit est limité avec Bitcoin. La relation entre Bitcoin et crédit est complètement différente de la relation entre FIAT et crédit.

Ce que je trouve paradoxal dans le sujet du topic, c'est donc de s'intéresser à Bitcoin et de continuer à raisonner avec le système FIAT : faire un crédit. Ce temps est fini: les banquiers ne le savent pas encore, mais l'asservissement des peuples par le crédit est fini. C'est bien à cela que sert Bitcoin.

Quelques chiffres :
Montant de la dette de l'état français en 2018 : 2.255,3 milliards d'euros (37.588,33 € de dette par français sur une base de 60 millions de français).
Intérêts de la dette française en 2017 (charge de la dette) : 41,8 milliards d'euros (2nd poste budgétaire, après l'enseignement)
Remboursement de la dette (service de la dette) : 161,2 milliards  d'euros (loi de finance 2018). A noter que, avec une durée moyenne des titres d'emprunts de 7 ans, ce remboursement devrait être doublé à, 322,2 milliards exactement : donc, nous remboursons le capital 2 fois moins vite que prévu, donc nous nous endettons encore plus...
Au total, la dette française représente une dépense annuelle de 203 milliards d'euros, ce qui en fait, et de loin, le premier poste budgétaire de notre état, même si celui-ci fait tout ce qu'il peux pour le masquer dans sa communication institutionnelle.
2nd part:
-snip-

Ce que je trouve paradoxal dans le sujet du topic, c'est donc de s'intéresser à Bitcoin et de continuer à raisonner avec le système FIAT : faire un crédit. Ce temps est fini: les banquiers ne le savent pas encore, mais l'asservissement des peuples par le crédit est fini. C'est bien à cela que sert Bitcoin.

-snip-

Je te rejoint dans ton explication. Par contre je ne vois pas en quoi le Bitcoin et les cryptomonnaies en général pourraient et devraient à terme éliminer le crédit.

Meme si toutes les monnaies FIAT devaient disparaître au profit du BTC, le crédit se ferait alors en BTC.

Il est nécessaire pour l'économie ou simplement une entreprise d'avoir accès au crédit. Sinon bye bye l'entrepreneuriat et l'innovation
J'ai bien fait attention de ne pas écrire contre le crédit et encore moins que Bitcoin allait éliminer le crédit : le crédit est effectivement une bonne chose dans les situations qui le justifient et Bitcoin autorise le crédit, mais le crédit vertueux, celui qui correspond vraiment au prêt d'un avoir existant et qui à une valeur, et non à la création d'un avoir sans valeur fabriqué pour l'occasion (planche à billets). Je rappelle que la crise de 2008 est une crise du crédit (immobilier pour particuliers). Toutes les crises financières à venir seront des crises liées au crédit, et même les crises écologiques : on impose du crédit à outrance pour que les gens consomment toujours plus et, ce faisant, pillent toujours plus les ressources naturelles, d'où crise écologique/climatique.

Le problème avec les FIATs, c'est l'excès de crédit :
 - les banques font crédit par simple émission de monnaie (donc plus de FIAT pour la même richesse, donc dépréciation des FIAT),
 - les banques font crédit en prétant plusieurs fois le même capital (donc risque de défaut)

Avec Bitcoin, le crédit est toujours possible... mais strictement limité au nombre de bitcoins émis.
 - impossible pour les banques de créer des bitcoins, sauf à les miner,
 - impossible pour les banques de préter plusieurs fois le même bitcoin : c'est une impossibilité sur la blockchain.

Nul doute que les banques cherchent déjà à contourner ces 2 impossibilités et les réponses possibles sont connues, mais elles ne pourront jamais le faire avec Bitcoin. Encore une fois, c'est à cela que sert Bitcoin.
 - les banques/états vont essayer de lancer leurs propres monnaies avec émission infinies : on retombe dans les FIAT, c'est condamné à l'échec.
 - les banques/états vont créer des produits de crédit qu'ils présenteront comme "mieux que le Bitcoin", mais qui en fait ne seront que des unités de comptes adossées au Bitcoin, mais pas du Bitcoin : la convertibilité ne pourra jamais être garantie dans la mesure où ces produits auront pour objectif de prêter plus de Bitcoins qu'il n'en existe (comme l'or papier aujourd'hui : en 2016, il y avait déjà 542 fois plus d'or papier que d'or physique, pourtant ces vendeurs d'or papier vous garantissent la convertibilité : impossible !).

Quand tu fera un crédit en Bitcoin, on te remettra des bitcoins et uniquement des bitcoin, avec un hash de transaction qui correspond au transfert de propriété de ces bitcoins sur la blockchain. Tout autre forme de prêt sans inscription sur la blockchain bitcoin sera en fait de la monnaie de singe, même si ta banque l'appelle commercialement "BitcoinSG" ou "BitcoinBNP" (parce que elle t'offrirait une impossible garantie de convertibilité avec bitcoin, encore une fois comme l'or papier aujourd'hui).




In addition to that, I’d like to say that there are some other very meritant users in our section, that I didn’t put here (for various reasons, for example some of their good posts were pretty old), such as Becassine and scutzi128 for example.

Thank you for reading all this!
Again, feel free to ask if you need any further information.

7  Other / Meta / Merit source application (French local board) on: August 15, 2018, 12:50:02 PM
Hi,

I’m posting here because the French section needs another Merit source.
We recently got a new moderator. That was something we asked for a long time and since we have this new moderator, our section is really getting better. Our mod is also a Merit source - the only Merit source we have in the French subforum, apparently - and it is a really good thing, because there was almost no Merit in circulation there. There aren’t a lot of activity currently because of the summer (and maybe also Bitcoin’s correction) but there will surely be more (valuable) posts in a near future (I mean, in maybe a few weeks, maybe a month… with the end of the people’s summer holidays and, hopefully, Bitcoin’s value going up). Also, one Merit source will certainly not be enough (in fact, even now, it’s not enough), so I decided to submit my application.



1. Be a somewhat established member.

I know that my rank is only “Member”. So, for you, I might seem pretty new here. However, I’m not: it is true that I am not here since 2012 or 2013, but I am a member of this forum for around a year now, and read it for months before registering.
Besides, I’m very active in the French section and try to always be constructive and helpful, so even if I’m not the most important member of this section, people know me and my image is, I guess, pretty good there.
So even if I don’t have a very high rank, I think that I can consider me as a “somewhat established member” of the French subforum.



2. Collect TEN posts written in the last couple of months by other people that have not received nearly enough merit for how good they are, and post quotes for them all in a new Meta thread. The point of this is to demonstrate your ability to give out merit usefully.

As you certainly figured out, I am mostly active in the French part of the forum. Therefore, the posts I chose are mainly in French. Obviously, I am fully open if you want me to explain something or translate a part of a post that is not clear with automatic translators.
A few weeks ago, I took a couple hours to read the forum in English and find some examples of posts that (in my opinion) are worth giving merit, in order not to have only posts in French.

I’d just like to add that “the last couple of months” isn’t a precisely-determined period, so some of the posts I chose are 5 or 6 months old. I hope it isn’t a problem. Since there are less French-speaking posts than English-speaking posts, I think that it is normal to inscrease a little bit this period of time. Besides, I chose the posts a few weeks ago, and a few valuable posts were published since then.

So the following quote are organized like this:
- three quotes of English-speaking posts (plus one reply that I’d like to add)
- seven quotes of French-speaking posts (and one of them is in fact made of two posts)




Post N°1: Re: If Bitcoin chooses longest chain, how is it reliable at all ?

For example, from what I understand,
If Alice and Bob share an Bitcoin Account that holds 500 Bitcoin.
This statement is the root of your confusion.
Bitcoin does not have an account model -- like a bank -- but a UTXO model (like cash)
Think of every bitcoin payment (output) a wallet  receives as a distinct cash bill.
So a wallet is a collection of "bills" (i.e output), so there's no way that Alice and Bob can share a wallet securely, but assuming for the sake of discussion that they have the same wallet.dat file or mnemonic seed phrase corresponding to the ownership of certain UTXOs worth 500 BTC
Whatever happens depends on if the 500 BTC is in 1 UTXO or split in many UTXOs , and the amount being spent.
(continuing the analogy, it depends if the 500 BTC is in one 500 currency note or split in many eg $50 bills.)
Quote
Alice could spend all 500 bitcoins on a car in North America when Bob spends it on a different car
in Asia.

Since Alice spends ALL the UTXOs, Bob CANNOT spend the same UTXOs again, as other nodes in the network will reject it as they already have a conflicting transaction in their mempool.
Quote
Both transactions would go to "pool" to be processed.
Note that there  is no global pool, but each node has its own mempool, so it's  possible that both conflicting transactions spending  the same UTXO get  propagated.
Quote
Boh of them will be processed in the next block.
Only ONE of them CAN be added to a block.
Even though Alice's transaction went to miner A and he added it to his candidate block and is trying to find the target, while Bob's transaction went to miner B who also adds it to his candidate block, eventually one of them will find a valid block and whichever transaction is included in the block is the valid one, and the other transaction is rendered invalid and CANNOT be added to the blockchain again.
So if it was Alice's transaction that was mined, Bob's transaction is no longer valid and can't be mined; if it was Bob's transaction that was mined, Alice's transaction is invalid and can no longer be mined.
The blockchain is the arbiter and its decision is final.
Quote
What I don't understand is, 1) Would the transaction be visible on explorer site ? Both of them ?
Block explorers get their information from full nodes.
If , for example, Blockchain.info's node(s) first saw Alice's transaction when she broadcast it, it will display the transaction as unconfirmed, and it WILL NOT accept Bob's transaction since Alice's transaction spends the same UTXO, and so it will only show Alice's.
If Blockchair saw Bob's transaction first, it will not accept Alice's transaction, and will show Bob's transaction as unconfirmed.
When one transaction is finally included in a block, whichever node contained the invalid transaction will discard it in favour of the mined one.

Quote
2) I get that maybe a few blocks later, the longest chain would be taken and one of the transactions
would be revoked.
Imagine a rare case where miner A above mined Alice's transaction, while miner B simultaneously mined Bob's transaction.
Both blocks are valid, and there are 2 competing blocks..whichever block is mined on becomes the Prefered block because it has the most proof of work.
If the block containing Bob's transaction is mined on by other miners then the block containing Alice's transaction will eventually be orphaned by other nodes and Bob's transaction is the valid one.
Quote
But how is this reliable at all? The two cars are probably in possession of Alice and Bob already.

The seller needs to wait at least 4 blocks after the transaction is complete?
You answered your question yourself.
For merchants selling expensive goods, they have to wait for a certain number of blocks to be sure that the transaction that pays them won't be overwritten by a longer block with more proof for work.
6 confirmations is commonly but more expensive items can call for more confirmations eg 144 blocks (1 day)

Quote
Also, regarding the 1st question, what happens on the explorer when the longest chain is taken ??
The other one is dropped.



Post N°2: Trying to get a deeper understanding of atomic swaps

Hi together,

I'm an IT-student and writing a thesis about atomic swaps on BTC and BTC-like blockchains. For the thesis I decided to use BTC, LTC, BCH and DCR. These chains have a somehow similar codebase and the same scripting language (I'm not a professional, so there might be differences, but they are not that serious). And they all have a high enough marketcap to be relevant for atomic swaps.
So the goal of the thesis is to find hashed timelock contracts (HTLCs) and connect matching HTLCs from different chains to get the atomic swap. Therefore I first searched the web for anything on atomic swaps [1] and analyzed the input script of this transaction [2] to get a basic understanding how atomic swaps work and what they look like.
Then I wrote a go program to search for any script longer than simple P2PKH scripts. This gave me a list of many different scripts which I analyzed by hand to only take the HTLC ones. (Besides many multisig scripts, there is not much to find on BTC^^)
At this point I found multiple different types of HTLCs as listed below. Afterwards I crawled* BTC again saving all transactions with HTLC scripts, storing the interesting data like tx-id, input value, pubKeyHashes, the secrets and their hashes. I found about one hundret HTLCs on BTC so far.
I did the same for LTC and found about 400 HTLCs.
As far as I understood, the secrets of HTLCs have to be the same on both chains. So I wrote another go program to match the found HTLCs from BTC and LTC and got around 30 matches. The next steps would then be to crawl BCH and DCR and also match the HTLCs found there.

* Crawling in this case means that I start to search the blockchain backwards (to get the newest first, the beginning years are not that interesting in this case^^) until the beginning of 2017. So about 18 months. As stated in [1] the first known atomic swap between BTC and LTC was made on 19th April 2017 (or April 19th 2017 or 19.4.2017 or whatever you like). So there is not much sense in crawling any further.

My questions now are the following:

  • Why are there so many different types? Is it compatibility with other chains? Or what?
  • What are the differences between these types (besides length and hashing algorithm)?
  • What are the advantages and disadvantages of these types?
  • Why are there so many HTLCs on LTC and so few on BTC?
  • Do you know other such HTLC scripts?
  • Can you provide interesting resources on this topic?

I'm open to any constructive input and hope you have a few answers for me. Thank you in advance.

Type 1: sha256 secret, length=97byte
Code:
63 if
82 size
01 data1
20
88 equalverify
a8 sha256
20 data32
<secret_hash 32byte>
88 equalverify
76 dup
a9 hash160
14 data20
<pubkey_hash1 20byte>
67 else
04 data4
<timelock 4byte>
b1 checklocktimeverify
75 drop
76 dup
a9 hash160
14 data20
<pubkey_hash2 20byte>
68 endif
88 equalverify
ac checksig

Type 2a: sha256 secret, length=94byte
Code:
63 if
a8 sha256
20 data32
<secret_hash 32byte>
76 dup
a9 hash160
14 data20
<pubkey_hash1 20byte>
88 equalverify
ac checksig
67 else
04 data4
<timelock 4byte>
b1 checklocktimeverify
75 drop
76 dup
a9 hash160
14 data20
<pubkey_hash2 20byte>
88 equalverify
ac checksig
68 endif

Type 2b: sha256 secret, length=93byte
Code:
63 if
a8 sha256
20 data32
<secret_hash 32byte>
88 equalverify
76 dup
a9 hash160
14 data20
<pubkey_hash1 20byte>
67 else
04 data4
<timelock 4byte>
b1 checklocktimeverify
75 drop
76 dup
a9 hash160
14 data20
<pubkey_hash2 20byte>
68 endif
88 equalverify
ac checksig

Type 3: ripemd160 secret, length=81byte
Code:
63 if
a6 ripemd160
14 data20
<secret_hash 20byte>
88 equalverify
76 dup
a9 hash160
14 data20
<pubkey_hash1 20byte>
67 else
04 data4
<timelock 4byte>
b1 checklocktimeverify
75 drop
76 dup
a9 hash160
14 data20
<pubkey_hash2 20byte>
68 endif
88 equalverify
ac checksig

Type 4a: hash160 secret, length=86byte
Code:
63 if
03 data3
<timelock 3byte>
b1 checklocktimeverify
75 drop
76 dup
a9 hash160
14 data20
<pubkey_hash2 20byte>
88 equalverify
ac checksig
67 else
76 dup
a9 hash160
14 data20
<secret_hash 20byte>
88 equalverify
ad checksigverify
82 size
01 data1
21 -> 33
88 equalverify
a9 hash160
14 data20
<pubkey_hash1 20byte>
87 equal
68 endif

Type 4b: hash160 secret, length=82byte
Code:
63 if
03 data3
<timelock 3byte>
b1 checklocktimeverify
75 drop
76 dup
a9 hash160
14 data20
<pubkey_hash2 20byte>
88 equalverify
ac checksig
67 else
76 dup
a9 hash160
14 data20
<secret_hash 20byte>
88 equalverify
ad checksigverify
a9 hash160
14 data20
<pubkey_hash1 20byte>
87 equal
68 endif

Type 5a: hash160 secret, length=81byte
Code:
63 if
a9 hash160
14 data20
<secret_hash 20byte>
88 equalverify
76 dup
a9 hash160
14 data20
<pubkey_hash1 20byte>
67 else
04 data4
<timelock 4byte>
b2 checksequenceverify
75 drop
76 dup
a9 hash160
14 data20
<pubkey_hash2 20byte>
68 endif
88 equalverify
ac checksig

Type 5b: hash160 secret, length=78byte
Code:
63 if
a9 hash160
14 data20
<secret_hash 20byte>
88 equalverify
76 dup
a9 hash160
14 data20
<pubkey_hash1 20byte>
67 else
01 data1
<timelock 1byte>
b2 checksequenceverify
75 drop
76 dup
a9 hash160
14 data20
<pubkey_hash2 20byte>
68 endif
88 equalverify
ac checksig

Type 6: hash160 secret, length=79byte
Code:
63 if
54 <timelock op>
b1 checklocktimeverify
75 drop
76 dup
a9 hash160
14 data20
<pubkey_hash2 20byte>
88 equalverify
ac checksig
67 else
76 dup
a9 hash160
14 data20
<secret_hash 20byte>
88 equalverify
ad checksigverify
a9 hash160
14 data20
<pubkey_hash1 20byte>
87 equal
68 endif

Type 7: multiple ripemd160 secrets, length=80 + n*23byte
Code:
63 if
a6 ripemd160
14 data20
<secret_hash1 20byte>
88 equalverify
a6 ripemd160
14 data20
<secret_hash2 20byte>
...
88 equalverify
a6 ripemd160
14 data20
<secret_hash_n 20byte>
88 equalverify
21 data33
<signature1 33byte>
ac checksig
67 else
04 data4
<timelock 4byte>
b1 checklocktimeverify
75 drop
21 data33
<signature2 33byte>
ac checksig
68 endif

Type 8: multiple ripemd160 secrets, length=81 + n*23byte
Code:
74 depth
60 16
87 equal
63 if
a6 ripemd160
14 data20
<secret_hash1 20byte>
88 equalverify
a6 ripemd160
14 data20
<secret_hash2 20byte>
...
88 equalverify
a6 ripemd160
14 data20
<secret_hash15 20byte>
88 equalverify
21 data33
<signature1>
67 else
03 data3
<timelock 3byte>
b1 checklocktimeverify
75 drop
21 data33
<signature2>
68 endif
ac checksig

[1] http://www.cryptovibes.com/crypto-news/charlie-lees-atomic-swap-between-litecoin-and-bitcoin-was-a-success/
[2] https://insight.bitpay.com/tx/0bb5a53a9c7e84e2c45d6a46a7b72afc2feffb8826b9aeb3848699c6fd856480



Post N°3: Is this basically just another way to make money?

My start with crypto/btc was that I invested a bit end of November last year. I had a few friends that told me about their small successes and how easy it was to just 'start'. It was indeed quite easy. I started to read and research into btc and every other relevant coin. Whitepapers, teams and such. Then I started to shift focus to the block chain, starting to get a grasp on what could be the future possibilities. I started to get real exited and invested some of my savings in a few projects with (to me) real potential. None of those projects appeared to be alive because of speculation only, mainly because they have a vision and actual plans.

So then I noticed that there are quite a few documentaries. I started to watch them all. A few from 2015, 2016 and 2017. I was disappointed to say the least. Everything was about bitcoin and the value/worth of bitcoin. It was about highs and lows, crashes and deceit. Only a few times the actual potential of the block chain was mentioned. Mostly it was about money.

Right now I am starting to feel like this is just a way to make money. Nothing more nothing less. You buy into btc or other coins and in no way are you really supporting the project, besides maybe adding to the order books at the exchanges with some minor effect until whales decided to take over. I sometimes have some sort of dishonest feeling, like the money I make through buying (and seldom) selling is somehow dirty as it comes from people that simply do less research, bail out or simply already had their take.

I started with high feelings of morality, being part of some new future where block chain would be the next internet. Right now it feels like a rat race where you have to grab as much money as possible before others take it before you or from you.

Not that I am ungrateful. I like many projects because of the team behind it that actually want to change the world. But if I look around me, it is mostly those that are in it to make money, a lot of money....and this money has to come from somewhere right (those that lose money)...

What is your take on this? Is this all a phase, part of how this game works?
Bonus: one of the answers:
    You know what op, my advice to you is to not think too much about things you know that you have never or can never ever really control like this one. Not that I am saying it is impossible for things to change around here in the crypto world, I am just saying that even if it is possible, it is on a point where it stands next to the line dividing impossible and possible. Now don't get me wrong, I completely agree with your point. In fact, I have been through the same conflict within my mind and still think that the way things work around here in the crypto world really sucks. But the thing is, I know that there is just nothing that I know of that I can do to make things better than what it already is today. Which is why I decided to adapt and take advantage of the opportunities while enjoying the innovation that cryptos bring to this modern world. Because let's face it, the world is too greedy to be good with things like this; if we do not adapt, we will get left behind. So, knowing ourselves, we can stay at ease because we know that we are not only in the game just because we want the money but the technology itself and the innovation it brings to our clearly outdated monetary system. Not to mention that there are thousands if not millions that are only in for the quick buck. So trust me man, there is nothing to be ashamed of. Just because you are earning(small or big) due to your hard work in studying how things work around here at the expense of others, doesn't mean that you are a bad person forgetting his morals. Because whether you like it or not, just like others you to have basic wants and needs that you need to satisfy or have.



     But hey, for what it's worth, it already is a very big thing that you only choose to support projects that you think are really making a difference and are really honest with their goals in solving problems that are currently existing to help better the real world together with the other things in the virtual world. Hope this really does make you feel better and stop being too hard on yourself for the wrong reasons. Good luck with your crypto life man and good day. Smiley



     Oh, and by the way, this message is not only intended for op himself but also for everyone who really does feel the same also. Thanks for reading and if you think it really helped you in any way, please do feel free to merit. It will be very much appreciated. (wink*) Wink
8  Local / Économie et spéculation / Re: Emprunter a la banque pour acheter des BitCoins on: August 14, 2018, 08:03:19 AM
Sinon, c'est vrai, qu'est-il advenu de Meuh?
Nul ne le sait...

J'ai ma petite idée quand je mets ces deux informations à côté : " Il a investi toutes les économies d'une vie " et " Nous n'avons plus de nouvelle de lui juste après l'explosion de la bulle " Roll Eyes

Il a revendu une bonne partie à 20k$ et se la coule douce ?  Grin
9  Local / Altcoins (Français) / Re: [En chantier] Règles spécifiques à la section Altcoins on: August 14, 2018, 07:59:33 AM
Rhaaa j'ai les abeilles de bon matin.

Quand je vois ça :
https://archive.fo/FGSA0
ou ça : https://bitcointalk.org/index.php?topic=4887153.0

Je suis à deux doigts de de mettre en règles : pas d'ann de la part des newbies puisque les images ne s'affichent pas pour eux.
Comment un BM peut valider la participation d'une personne qui ne pourra pas afficher les images ?
Dans le deuxième cas, le mec du projet avec son compte Copper member l'a quoté pour afficher les images, mais je survolais justement hier dans le forum staff un vieux topic où ils disaient que faire ça contournait une limitation et quoter pour ne rien ajouter était considéré comme du spam. Faut que je retrouve le topic... Mais ce genre de pratique n'est pas mentionné dans les règles officielles non-officielles.

@HuckelFinn, ça ne te rappelle pas des souvenirs, ça ?

Bon d'un côté je suis d'accord, c'est pas pratique, mais en même temps, comme d'hab c'est les BM, s'ils choisissent un Newbie ils doivent savoir qu'ils n'auront pas d'image, c'est tout. La team a pas voulu payer un bon BM, tant pis pour elle, elle aura une mauvaise comm. Perso je vais pas chercher plus loin.
Je pourrais développer ça sur des paragraphes (comme hier, je sais pas ce qui m'a pris), mais je pense que ces 2 lignes sont suffisantes, je n'ai rien de plus à dire, je laisse la parole aux principaux concernés.  Wink
10  Local / Vos sites et projets / Re: Cryptonomic : Le hub communautaire de la crypto-francophone on: August 14, 2018, 07:51:34 AM
Salut !

Avant de commencer, ma réponse va peut-être paraître un peu dure à certains moments, mais le but est surtout d'être constructif, ça part d'une bonne intention, c'est juste que je suis assez exigeant  Wink

- votre lien Discord est mort, le bon est celui-là (trouvé sur votre site) : https://discord.gg/cCDsX6z

- Je suis allé faire un tour sur le site. C'est pas moche du tout, surtout pour un site si jeune, là-dessus je n'ai pas grand chose à redire. Celui-ci est assez organisé, mais malgré cela en arrivant dessus et même après l'avoir parcouru quelques minutes, c'est parfois difficile de s'y retrouver. En fait, je ne pense pas que ce soit un problème d'organisation, mais plutôt un problème de surcharge. Y a trop de trucs sur les pages. Par ailleurs, épurer un peu les pages permettrait également de les alléger et rendre leur chargement plus rapide, ça ne peut pas faire de mal, parce que les 3300 lignes d'html à charger, c'est dur... et même avec les meilleurs serveurs, ce sera toujours dur.

- La communauté est en train de se bâtir comme il faut, elle est déjà pas mal pour un site qui a deux semaines. Ça manque un peu de savoir à mon goût, mais ça devrait s'améliorer avec le temps.

- Les articles ont l'air pas mal. Il faudrait peut-être penser à ajouter quelques tutos, ça me semble logique pour un site s'adressant aux débutants.

- Ce n'est qu'une première impression, mais je trouve que ça parle pas mal trading, mining, etc, mais finalement on oublie l'essentiel : informer les débutants pour éviter qu'ils ne se fassent pigeonner. C'est pas faute de s'évertuer à le faire ici sur Bitcointalk.

Bon, maintenant :
Notre ambition est d'éduquer la communauté française car nous avons remarqué que beaucoup de novices ne comprennent pas les enjeux de la blockchain.
Ça, c'est beau !

Mais franchement, c'est pas facile.

Et pour y arriver, va falloir bosser dur. D'une part, faire de la comm, et ça c'est pas gratuit. D'autre part, adapter votre site pour les (vrais) débutants.
Je jetterai un coup d'oeil de temps en temps pour voir comment ça évolue. Bonne continuation.
11  Local / Économie et spéculation / Re: Emprunter a la banque pour acheter des BitCoins on: August 14, 2018, 06:24:35 AM
Sinon, c'est vrai, qu'est-il advenu de Meuh?
Nul ne le sait...
12  Local / Économie et spéculation / Re: Emprunter a la banque pour acheter des BitCoins on: August 13, 2018, 02:54:36 PM
Après l'emprunt plus généralement pour investir par exemple dans l'immobilier n'est pas une mauvaise idée. Mais bien entendu si c'est pour investir dans les crypto' ... Le risque me parais beaucoup trop élevé, voir suicidaire  Lips sealed

Sur du court terme je suis évidemment d'accord avec vous.
Mais à plus long terme, j'ai un peu de mal. Je m'explique.

Déjà, rappelons les bases :

- Nos monnaies actuelles, FIATs, telles que l'Euro, fonctionnent selon un modèle inflationniste. Le but étant, à mon avis (il y a peut-être / sûrement d'autres "bonnes" raisons) de favoriser la consommation. Dans un monde où pour s'en sortir économiquement (à l'échelle des états) il faut produire le plus possible, il est logique de nous inciter à consommer le plus possible (cf. société de consommation, tout ça tout ça). Une monnaie inflationniste, par définition, perd de sa valeur à partir du moment où l'émission monétaire est supérieure à la création de richesse, ce qui est le cas et n'est pas là de s'arrêter : au contraire, ça semble empirer au fil du temps. Qu'est-ce que ça a à voir avec la consommation ? C'est simple : puisque l'argent a plus de valeur aujourd'hui qu'il n'en aura demain, il vaut mieux l'utiliser le plus tôt possible, tant qu'il a encore de la valeur. Ajoutez à ça le crédit, et vous obtenez un mélange explosif : emprunter de l'argent qui a une valeur donnée aujourd'hui, l'utiliser, et le rembourser demain, lorsque sa valeur sera moindre.
Par ailleurs, j'ai lu récemment que certains crédits (immobiliers je crois) avaient des taux d'intérêts inférieurs à l'inflation. Ce qui veux dire, en suivant la logique exposée ci-dessus, que même avec les intérêts la personne empruntant l'argent est gagnante à utiliser l'argent tout de suite et le rembourser après.
Et c'est à cause de cela que l'on se retrouve avec des états qui empruntent, empruntent, sans jamais s'arrêter, et au contraire paient leurs intérêts avec... de l'argent emprunté.

- Bitcoin, ainsi que la majorité des cryptomonnaies (mais pas toutes, par exemple il me semble que ce n'est pas le cas d'Ethereum qui a fait le choix d'un modèle légèrement inflationniste, qui au passage peut lui aussi s'avérer être un modèle sain dans la mesure où cette inflation reste modérée), ont adopté un modèle d'émission monétaire que l'on pourrait qualifier d'anti-inflationniste. En effet, le nombre de bitcoins total sera, à la fin de leur émission, de 21 millions, pas un de plus, pas un de moins. Cependant, dans les faits, Bitcoin ressemble plus à une monnaie légèrement déflationniste, à cause des bitcoins perdus (perte de clé privée, envoi à une adresse erronée...). Bitcoin est donc à l'opposé des monnaies étatiques (€) en terme de modèle d'émission monétaire (sans parler du fait qu'il n'est pas régulé) : admettons que le paramètre de richesse évoqué dans le paragraphe précédent soit fixe (alors qu'il a actuellement une tendance croissante), alors la valeur d'un bitcoin devrait être, au pire, stable et au mieux, croissante. Ce qui fait que cette fois-ci on est incité à garder nos bitcoins au lieu de les dépenser, car demain ils auront plus de valeur qu'aujourd'hui. On entre alors dans un mécanisme inverse à celui décrit précédemment. Cela ouvre des perspectives assez particulières, peut-être même effrayantes pour certains, mais que je crois personnellement relativement saines et plausibles, si ce n'est nécessaires dans certains cas.

Revenons maintenant au sujet : emprunter pour investir dans Bitcoin est-il plus risqué que pour investir dans l'immobilier.

Je pense que cela dépasse les notions de trading, et qu'il faut s'interroger un peu plus profondément.

Un investissement dans l'immobilier est un investissement sur le long terme. Il implique généralement un prêt conséquent, qui est remboursé sur plusieurs années. Quelqu'un qui effectue un prêt si conséquent et s'engage sur autant de temps, doit être sûr de pouvoir le rembourser. Pour Bitcoin, c'est la même chose : si elle s'endette et s'engage, alors il faut pouvoir rembourser. Ce n'est pas pour rien que les banques s'évertuent à examiner votre situation financière, vos revenus...
La seule différence que je vois, c'est que généralement dans le cas d'un investissement immobiliser on peut compter sur un revenu presque garanti par la location du bien. Cependant je ne suis pas sûr que se baser uniquement sur ce revenu pour rembourser le prêt soit une excellente idée. Pas plus que se baser sur les revenus générés (ou pas) par Bitcoin, en tout cas.

Le principal questionnement, comme je le disais, est alors plus profond que des notions d'économie. En fait, la question à se poser est : "Bitcoin sera-t-il toujours là dans X années ?". Et il est vrai que la réponse peut être difficile à trouver. En toute logique, et en supposant que l'on ne soit pas victime d'une catastrophe naturelle mondiale, la blockchain Bitcoin, et Bitcoin en général, fonctionneront toujours dans les dizaines d'années, si ce n'est plus. La question mérite donc d'être reformulée : "Bitcoin sera-t-il toujours utilisable dans X années ?". Il pourrait ne plus l'être pour des raisons techniques : malgré son évolution, Bitcoin est dépassé par d'autres cryptos, plus efficaces et promues, peut-être (sûrement), par des grands groupes qui les démocratiseront et prendront leur part du gâteau au passage. Il pourrait aussi être tout simplement interdit par les états. Ou que sais-je encore.
C'est un peu une question de croyance, et j'admet que c'est assez délicat. C'est sûrement le point le plus critique de la décision.

Un facteur pouvant rebuter est la volatilité de Bitcoin. Mais je ne pense pas que ce problème en soit réellement un. Il suffit de ne pas vendre au moindre mouvement. Ce n'est pas facile quand on passe de 20 000 $ à 6 000 $ (et ce n'est sûrement pas fini), mais en respectant cette condition, la seule question à se poser est : "Bitcoin aura-t-il plus de valeur dans X années qu'aujourd'hui ?". En y réfléchissant, la réponse est un mélange entre le paragraphe précédant et le suivant.

Nous l'avons vu, Bitcoin est conçu de manière à prendre de la valeur au fil du temps.
J'en profite pour caser une petite remarque que je me suis faite. C'est en pensant à ça qu'on se rend compte de la beauté de l'auto-régulation. Lorsque Bitcoin avait une valeur faible, il n'était pas grave d'en perdre plusieurs milliers, qui ne valaient que quelques bouchées de pain. A 20k $, c'était différent, on faisait beaucoup plus attention, on en perdait beaucoup moins, car mille bitcoins représentent une valeur assez énorme ; en revanche on pouvait se permettre de perdre jusqu'à quelques mBTC sans trop s'en mordre les doigts. Si bitcoin atteint des valeurs de plusieurs centaines de milliers d'euros, voire même quelques millions (rêvons un peu...), alors on fera encore plus attention et on en perdra encore moins. En revanche, si le cours redescent à 200 ou 300 $, perdre 0.1 BTC restera acceptable (bien que non souhaitable, ne mélangeons pas tout). Ce qui fait qu'en fait, le taux de déflation s'adapte à la valeur d'un bitcoin de manière à stabiliser un peu (je dis bien un peu) cette valeur. Peut-être que vous vous en foutez, mais moi je trouve ça beau. Fin de la parenthèse.
Bon, revenons à nos oignons. Je disais que Bitcoin est conçu pour prendre de la valeur au fil du temps. Est-ce le cas avec un bien immobilier quelconque ? Je ne parle pas de bâtiment classés ou autre, mais de ce à quoi le commun des mortels peut prétendre. Et bitcoin nécessite-t-il des investissements autres que l'investissement initial (entretien, nettoyage, frais annexes, taxes périodiques...) ?

Et bien sûr, c'est sans parler des perspectives offertes par Bitcoin. Ton bâtiment, une fois que l'as, tu sais que dans 20 ans il aura toujours la même place dans le monde immobilier, ou presque.
Quelle sera la place de Bitcoin dans l'économie dans 20 ans ?

Bon bref, ceci n'est pas une réponse catégorique, ni un conseil, juste une piste de réflexion.


PS : Eh ben dîtes-donc, ça fait un sacré pavé... je ne pensais pas écrire autant.
13  Local / Économie et spéculation / Re: [BTC] Le bitcoin devrait remonter.... ou peut être redescendre on: August 12, 2018, 05:12:39 PM
Tu as bien fait de ne pas te décider...

Perso j'attends encore un peu...

J'attends avec impatience le "cassage" des $5400 puis un rebond.
Serais-ce le retour de l'IIW ?  Cheesy

Perso je ne pense pas qu'on cassera les 5400$, mais vu que je n'y connais rien en analyse...
14  Local / Économie et spéculation / Re: [BTC] Le bitcoin devrait remonter.... ou peut être redescendre on: August 12, 2018, 09:17:20 AM
Ça fait des mois que je me dis "il faut que j'en achète", et comme d'hab je fais rien. Va vraiment falloir que je me décide  Grin
Sinon y a pas quelqu'un qui voudrait m'offrir 1 BTC, juste comme ça ? Ou même 0,1...
15  Local / Hors-sujet / Re: Liste des utilisateurs ayant l’activité pour passer au rang supérieur on: August 12, 2018, 08:54:08 AM
En attendant j'ai peut etre un apriori sur la Bretagne, mais j'ai tellement l'habitude du sud que le nord je le considère comme trop froid l'hiver c'est tout ^^
bon, je vois que la géographie pour vous, c'est pas vraiment ça.
alors, en résumé
le nord, ça commence à épinal.
C'est vrai que la Bretagne dans le Nord, faut le faire quand même  Shocked
Venez dans le vrai Nord (oui, le département), vous verrez  Grin et même si c'est moins tropical que chez vous franchement on est pas mal, les hivers sont raisonnables et les été sont agréables  Cheesy
16  Local / Débutants / Re: Les scams on: August 09, 2018, 09:59:27 AM
De toute façon, on arrête pas de le dire, les faucets c'est une perte de temps. En "bossant" une heure tu vas peut-être gagner quelques centimes. En travaillant une heure au smic, tu gagnes plus de 7€. Le calcul est vite fait. Même en comptant sur un miraculeux pump ×10 ou ×50 c'est pas rentable.
En fait les seules personnes pour qui c'est rentable, c'est les créateurs du site.
17  Local / Mining et Hardware / Re: Mining: Encore rentable ? on: August 08, 2018, 08:48:47 AM
Donc du coup tu conseillerais le minage avec des ASIC niveau rentabilité toujours ? Ou vaut mieux faire en fonction de ce que l'on veut miner ?
Je laisse les autres répondre, moi j'en sais rien  Undecided
C'est deux délires complètement différents, en plus.
18  Local / Hors-sujet / Re: petit jeu : le vainqueur gagnera 0,01 btc on: August 07, 2018, 03:20:07 PM
pas mal du tout, ton petit jeu, oscar2000, je jouerai dès mon retour de vacances, pour l'instant, je n'ai pas mes bitcoins sous la main.
Ce petit up discret  Grin doublé d'un petit dédoublement de la personnalité en plus.
19  Local / Hors-sujet / Re: Liste des utilisateurs ayant l’activité pour passer au rang supérieur on: August 07, 2018, 03:15:42 PM
pourtant, dans les légendes, y en a des biens...
https://www.youtube.com/watch?v=IlT1Kg5j14A

enfin des gens qui ont une vrai culture musicale ici

J'approuve  Cheesy
Didier Super, ça c'est de la vraie musique  Grin Au moins lui on l'entend pas à longueur de journée à la radio.
20  Local / Altcoins (Français) / Re: Quelles sont les campagnes de bounties rentables ? on: August 07, 2018, 08:29:18 AM
Ouais Aitheon c'est un peu abusé.

Autant une team qui annonce le KYC dès le début, ça va, autant là, c'est pas réglo.
En plus la campagne avait été assez longue et je l'avais faite presque en entier... et là je sais pas si je vais pouvoir toucher. Non pas que je sois un tricheur, le problème vient d'autre chose.
Bref c'est pas cool. D'ailleurs je me suis fait virer de leur Telegram juste parce que je leur faisais ce reproche, et pourtant j'essayais d'être constructif...

Donc pour résumer, c'est mal barré. Dommage.
Pages: [1] 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 »
Sponsored by , a Bitcoin-accepting VPN.
Powered by MySQL Powered by PHP Powered by SMF 1.1.19 | SMF © 2006-2009, Simple Machines Valid XHTML 1.0! Valid CSS!